Nutrition durable

Retour sur le Think Tank Food & Planet

think tant food and planet
écrit par La Rédaction

En décembre dernier nous vous annoncions le partenariat de Culture Nutrition avec le Connecting Leaders Club à travers le Think Tank Food and Planet. La première édition a eu lieu ! L’occasion pour nous de revenir sur cet évènement qui fédère l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire avec un objectif : réfléchir ensemble à une alimentation et une agriculture plus durable.

Le Think Tank Food and Planet : une démarche inédite

L’objectif du Think Tank Food and Planet est l’engagement collectif. Les réflexions s’articulent autour des problématiques de l’alimentation et de l’agriculture qui nous entourent aujourd’hui et auxquelles nous ferons, plus que jamais, face demain. Cette démarche se base sur un constat simple. En effet, en 2050 la population mondiale atteindra 9,1 milliards d’habitants. Mais comment répondre aux interrogations qui en découlent ?

Le Think Tank Food and Planet et ses partenaires ont pour objectif de proposer des pistes de réponses. Comment ? En invitant les acteurs de la chaîne alimentaire à instaurer un dialogue régulier pour :

  • Identifier les défis
  • Partager les bonnes pratiques
  • Valoriser les bonnes initiatives et innovations
  • Proposer des solutions concrètes éditées dans un Green Book par le Think Tank Food and Planet.

Ainsi, chaque session se déroulera en commençant par une table ronde regroupant des experts du domaine, un focus innovation par la présentation de start-ups innovantes, puis des ateliers de travail en groupe sur des problématiques identifiées.

Une première session riche en échanges

Le 4 mars, ce sont donc 7 experts qui se sont réunis autour de la table virtuelle :

  • Stéphane Travert – Ancien ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
  • Henri Bies-Péré – Vice-président FNSEA
  • Louis Orenga – Directeur général Interfel
  • Olivier Touze – Directeur Qualité et Développement Durable Les Mousquetaires
  • Fabienne Boroni – Directrice RSE Savencia
  • Ywan Penvern – Associé Deloitte Sustainability France
  • Gregory Dubourg – CEO Nutrikéo

Ensuite, se sont 3 start-ups qui se sont présentées aux participants :

  • Ekylibre, qui facilite la gestion de données agricoles sur les exploitations
  • Né d’une seule ferme, qui propose une offre complète pour faire des yaourts à la ferme avec une traçabilité éclairée

Retrouvez une interview exclusive ici.

éducation alimentaire Intermarché et Snapchat
  • Scan Up, une application mobile pour la transparence alimentaire dans les rayons.

Notons que ces trois start-ups s’attaquent chacune à une problématique différente de l’alimentation ou de l’agriculture à leur échelle. Mais toutes les trois, elles nous prouvent que l’utilisation de la donnée permet d’atteindre de réels objectifs en matière d’innovation. De plus, elles montrent la force des partenariats pour converger vers des intérêts communs entre grands groupes et start-ups. Ces acteurs ne sont pas opposés mais bel et bien complémentaires.

Enfin des groupes d’experts ont réfléchi sous formes d’ateliers à 3 grandes thématiques :

  • Atelier 1 : Comment concilier agriculture et préservation de la biodiversité ? Comment faire du défi climatique une opportunité pour l’agriculture ? Agriculture biologique, filières de qualité, circuits courts, agroécologie, agritech, quelles réponses à ces défis ?
  • Atelier 2 : Comment proposer un modèle d’alimentation durable, accessible à tous, répondant aux attentes sociétales, et prenant en compte les contraintes des agriculteurs ?
  • Atelier 3 : Comment concilier une agriculture durable et performante avec l’aménagement des territoires ? Quelles innovations (sociales, technologiques, organisationnelles) pour une agriculture durable ?

Ces ateliers ont pour objectif d’identifier les leviers d’actions et les actions concrètes. En effet, celles-ci peuvent être déployées pour une alimentation et une agriculture plus durable.

Nutrikeo, un partenaire fédérateur

Chez Nutrikeo, nous sommes convaincus des enjeux majeurs de la nutrition pour aujourd’hui et pour demain. C’est pourquoi en tant qu’acteur de la coalition qui rassemble tous les acteurs concernés et convaincus qu’une alimentation plus durable est possible, nous avons souhaité accompagner le Think Tank Food and Planet lors des réflexions tout au long de l’année.

Afin de répondre aux questions de durabilité alimentaire en :

  • Rassemblant les parties prenantes de la chaîne alimentaire, de l’agriculture au recyclage, les principaux experts, les ONG et les décideurs politiques
  • Créant une vision et une stratégie globales pour la prochaine décennie
  • S’engageant aussi auprès des nouvelles générations pour protéger la planète
  • Renforçant la crédibilité et la confiance entre les consommateurs et les écosystèmes agricoles et alimentaires.

Nous appuyons aussi notre rôle fédérateur de l’ensemble des acteurs du secteur, et communiquons positivement sur les démarches initiées par l’ensemble des parties prenantes.

Ensuite, l’atelier de réflexion numéro 2, était animé par Juliette Gougis, directrice du Pôle Food chez Nutrikeo :

Ce Think Tank est une excellente initiative qui rassemble des acteurs de tous les maillons de la filière. Notre atelier ” Comment proposer un modèle d’alimentation durable, accessible à tous, répondant aux attentes sociétales, et prenant en compte les contraintes des agriculteurs ? ” reflétait parfaitement cela : autour de la table (virtuelle ;-)). Ainsi, nous avons rassemblé des fournisseurs d’agriculteurs, des industriels, des distributeurs, des start-ups, des étudiants… La complémentarité des profils a donc permis des échanges très riches et de faire ressortir des pistes de solutions à plein de niveaux différents. Les échanges se continuent même après l’atelier. La co-construction est enfin en marche !

Les objectifs du Think Tank Food and Planet qui font consensus

Les experts de la table ronde ont ainsi fait émerger de nombreux éléments à prendre en compte dans les réflexions pour une alimentation et une agriculture plus durable. En effet, il apparaît clair qu’aujourd’hui nous ne pourrons pas avancer sans réfléchir ensemble et en associant la complémentarité des acteurs et des systèmes sans les opposer. De plus, l’éducation et la pédagogie apparaissent comme des moyens pertinents à mettre en place autant que l’innovation qui a un rôle clé dans l’évolution des systèmes. La co-construction apparaît alors comme la clé et c’est tout l’objectif de ce Think Tank.

Valérie Hoffenberg, Fondatrice du Think Tank Food and Planet et Directrice du Connecting Leaders Club conclu donc cette séance :

« Nous retenons de cette première session la volonté de co-construction. Nous assistons à une démarche de consensus. Les intérêts communs sont bien plus importants que les divergences. La démarche est la même pour tous mais maintenant c’est une problématique de moyens et de méthodes pour y parvenir. D’autant plus que le temps est une composante à prendre en compte. Le temps législatif n’est pas le même que le temps de la terre, de l’agriculture et de l’innovation. Nous devons travailler sur ces moyens et ces méthodes. Il doit y avoir une démarche progressive, et une clarification des demandes consommateurs. Pour se faire, il faut donc utiliser la pédagogie et la communication à travers tous les réseaux offerts. Le Think Tank Food and Planet est dans cette démarche : celle de la co-construction et de la communication sur des démarches positives. »

Pour revivre la table ronde :

A propos de l'auteur

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR