Innovation Tendances

Beauty from within : le point sur le marché de la nutricosmétique

nutricosmetiques
Lourdes
écrit par Lourdes

Le marché de la nutricosmétique présente une multitude d’opportunités pour les industriels qui veulent se lancer, notamment en Europe ! Faisons ensemble l’état des lieux de ce marché. Quel est le segment le plus en vogue ? Quelles sont les dernières tendances ?

Quel marché pour la nutricosmétique ?

Aujourd’hui, le marché de la nutricosmétique représente 5,7 Mds € avec une projection à 8,8 Mds € en 2026 soit une augmentation de 5,5 %[1]. Le leader mondial de la nutricosmétique est l’Asie-Pacifique, avec 35 % des parts de marché.

En effet, le Japon est le précurseur de la nutricosmétique, avec une culture de la beauté ancrée dans le quotidien des consommatrices. La Chine avance à grands pas. C’est notamment dû à l’explosion de la classe moyenne et l’urbanisation de la population. L’Europe se positionne en 2ème place avec 30 % des part de marché. L’Amérique du Nord est en 3ème position avec 15 %.

3 grandes catégories sur ce marché

On distingue 3 grandes catégories sur le marché de la nutricosmétique, avec des sous-segmentations plus ou moins niches :

  1. La peau: le plus gros marché. C’est le premier segment de la nutricosmétique avec la moitié des parts du marché. Anti-âge et hydratation sont les deux promesses phares du segment. On retrouve aussi de nombreuses promesses de niches comme les peaux sèches, peaux grasses ou l’éclaircissement de la peau notamment pour l’Asie.
  2. Les cheveux: un segment très développé en Europe. Il existe deux types de perspectives pour ces produits. On retrouve des produits avec une promesse santé comme les produits anti-chute. Ces compléments sont utilisés pour redonner vie aux cheveux dévitalisés, ternes et pour ralentir la chute. D’autres produits comme les fortifiants, sont eux perçus sous un angle beauté.  Ces compléments alimentaires sont destinés aux personnes voulant obtenir des cheveux plus brillants, plus résistants, avec plus de volume/longueur ou encore pour les cheveux crépus.
  3. Le solaire: représente 10 % de part de marché des nutricosmétiques. Cette catégorie est sous segmentée en fonction de la période de l’exposition. Certains produits sont à utiliser avant l’exposition au soleil pour préparer la peau ou avoir l’effet bonne mine avec un autobronzant. D’autres produits sont à prendre pendant l’exposition pour améliorer, accélérer le bronzage. Il permet aussi de préserver le capital jeunesse de la peau en protégeant les cellules des rayons UV. Enfin les derniers types de produits sont pour prolonger le bronzage après l’exposition. On retrouve aussi d’autres promesses de niche sont autour des types de peaux, de l’âge ou des effets néfastes du soleil.

Les grandes tendances de la nutricosmétique

4 grandes tendances se dessinent sur ce marché.

  1. La personnalisation des produits. C’est le cas de D-Lab ou Codage Paris par exemple. Ils proposent des programmes de soins définis selon les besoins du consommateur.
  2. La complémentarité des soins avec le In&Out. Cette tendance repose sur l’association d’un complément alimentaire (pour le In) et d’un produit cosmétique (spray par exemple pour le out). Ainsi la complémentarité induit une synergie beauté pour de meilleurs résultats. Les laboratoires Clémascience ou Klorane proposent ces cures.
  3. Des produits à base de probiotiques pour le microbiote cutané. Le Japon, la Chine ou Hong Kong sont les 3 plus grands acteurs de ce marché. Certains des produits proposés sont réalisés à la suite d’études cliniques menées. C’est le cas de la marque Motherdirt qui propose des cosmétiques à base de bactéries vivantes.
  4. La foodification. Ce marché des aliments santé est important avec 233 Mds € dont 103 Mds € pour les compléments alimentaires. Ces aliments santé doivent faire preuve d’innovation, de renouvellement, d’efficacité et de crédibilité pour toujours évoluer. Au Japon, la marque Shiseido, propose une gamme de shots avec l’un des actifs phares : le collagène.

Quelles sont les dernières innovations en nutricosmétiques en France ?

Quelques exemples de start-up de nutricosmétique :

  • Q.Re : ils allient nature et science pour proposer des soins en harmonie avec le corps. Cette start-up propose des ingrédients comme le Keranat et le SOD B, provenant de France par le leader mondial des matières premières naturelles, Robertet. Un packaging attrayant et 100 % réutilisable et recyclable a été mis en place pour limiter l’impact environnemental.
    q re compléments alimentaires nutricosmétique

    Les nutricosmétiques Q.Re

  • « bonheur » : une marque beauté qui a du sens en proposant des alternatives respectueuses de l’environnement. Des produits Bio, clean label, et fabriqués en France. Le plus ? Un packaging zéro déchet et zéro plastique. Cette startup propose une gamme nutricosmétique avec trois actions. Contribuer à équilibrer la flore intestinale, stimuler le système immunitaire et améliorer la qualité de la peau.
    bonheur nutricosmétique

    Les nutricosmétiques #bonheur

  • Ma thérapie, Aime, Holidermie, Reborn, D+ for care… autant de nouvelles marques de nutricosmétique. Alors que les trois premières marques nommées proposent une approche In&Out, les deux autres se concentrent davantage sur la nutrition.

Le marché de la nutricosmétique est déjà bien lancé, et offre encore beaucoup d’opportunités à saisir. Innovations et nouveautés sont les maîtres mots. Un florilège de nouvelles marques se développent, souvent aux codes visant les millenials. Mais elles ne sont pas seules : de nouvelles acteurs se lancent, notamment des marques de cosmétiques… Affaire à suivre.

Vous souhaitez vous lancer dans la nutricosmétique ? Notre article « Regard d’expert » vous aidera à sauter le pas!

 

[1] Wise Guy Reports, Discover Global Nutricosmetics Market Upcoming Trends, Growth Drivers and Challenges, 2018

Un article rédigé avec Solène Freuchet, assistante Chef de Projet. Merci à elle ! 

A propos de l'auteur

Lourdes

Lourdes

Consultante Senior chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : la nutraceutique en général, et plus particulièrement la nutrition sportive.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This