Compléments alimentaires

Guayapi, des compléments alimentaires dans une démarche « slow food »

guayapi
Lourdes
Écrit par Lourdes

Depuis 1990, Guayapi, fondée par Claudie Ravel, propose des produits avec des matières premières issus de peuples autochtones. Le savoir-faire traditionnel est mis à l’honneur par rapport aux procédés de transformation industriels. Respect de l’Homme et des plantes, commerce équitable et biodiversité sont leurs secrets.

La démarche de Guyapi, précurseur de la durabilité

Pour s’engager dans cette démarche visionnaire, Guayapi mise sur plusieurs valeurs pour y accéder.

  • Ils sélectionnent des matières premières de qualité. Les ingrédients sont choisis selon des critères spécifiques qui reposent sur leurs qualités d’origine et de pureté.
  • Leur démarche s’engage également à rémunérer des producteurs au juste prix de leur travail. Cette démarche est mise à profit avec la tribu de Sateré Mawé d’Amazonie brésilienne et avec les indiens Shipibos du Pérou.
  • Ils souhaitent préserver et restaurer des écosystèmes d’origine à travers les principes des forêts analogues. Il s’agit d’une méthode de sylviculture qui imite la forêt originelle et les fonctions écologiques similaires. L’objectif est donc de restaurer des terres dégradées.

Une démarche de slow food

Guayapi s’inscrit dans la démarche du slow food. En quelques mots : ce mouvement est créé pour protéger l’alimentation et la biodiversité. Cette démarche permet de combattre le changement climatique pour l’avenir de la planète. Les conditions à respecter :

  • Respecter les producteurs par leur rémunération à juste prix
  • Respecter la nature et l’environnement
  • Valoriser les traditions locales issues de chaque terroir et culture

Pour en savoir plus sur ce mouvement, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet ! Cette démarche s’engage donc à promouvoir une alimentation bonne, propre et juste.

Guayapi utilise le Waranà, une plante de la forêt d’Amazonie cultivé par le peuple Sateré Mawé. Cet ingrédient a été élu produit Sentinelles par Slow Food. Ce groupe soutient des productions de qualité en voie d’extinction. Il réhabilite des méthodes de fabrication traditionnelle et sauvegarde des variétés végétales locales. Guayapi utilise aussi dans ses produits de la sève de Kitul, la Stévia, et le Maté sauvage qui ont été élus Arche de Goût par Slow Food.

Waranà & sève de kitul : des ingrédients phares

Guayapi offre une gamme de complète autour des superfruits venus d’ailleurs : compléments alimentaires, épicerie fine, cosmétiques. La plupart du temps mono-ingrédients, leurs produits démontrent leur démarche de simplicité et de retour au produit brut. Les packs proposés évoquent l’exotisme avec des couleurs vives et des motifs tribaux.

Guayapi

Pack Guayapi

En termes d’ingrédients, on retrouve du warana, du roucou, du Muirapuama. Autant d’ingrédients inconnus du grand public. Le Waranà-guarana commercialisé est cueilli et préparé selon des méthodes ancestrales. Il contient de la guaranine, une molécule isomère de la caféine. Cependant, le waranà-guarnà ne produit aucun effet d’excitation comme le café. C’est l’association avec un autre principe actif qui explique ce phénomène. En effet le waranà-guarnà contient aussi 10% de tanins qui permet une assimilation plus lente de la caféine.

 

La sève de Kitul est également un ingrédient clé de la démarche de Guyapi. Le Kitul est un palmier poussant au Sri Lanka. Comme pour le waranà-guarnà, la récolte requiert un savoir-faire artisanal. La sève de Kitul est un édulcorant naturel à l’indice glycémique faible. En effet, elle possède les trois sucres (glucose, fructose et saccharose) en faible quantité et en proportion équitable. Cette composition rare donne alors scientifiquement du sucre inverti. Le corps ne met pas en réserve ces sucres et n’a donc pas d’effets santé sur l’organisme.

 

À travers ses valeurs, Guayapi s’engage à utiliser les meilleures matières premières possibles depuis 1990. Impliqués dans une démarche précurseur, leurs produits respectent ainsi trois critères : la biologie, l’environnement et le social.

Un article rédigé avec l’aide de Solène Freuchet, assistante Chef de projet. Merci à elle !

print

A propos de l'auteur

Lourdes

Lourdes

Consultante Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : nutrition sportive, innovation compléments alimentaires, pathologies neuro-dégénératives

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This