Innovation

Quel avenir pour les pains santé ?

Nutripan_pain santé
Agathe
écrit par Agathe

Bien que, d’après une étude menée par le Crédoc, la consommation de pain ait chuté de plus de 13 % en France, il reste cependant un aliment incontournable dans les repas des Français. Chaque personne consomme en moyenne 138 g de pain par jour, soit l’équivalent d’environ une demi-baguette. Cette forte consommation de pain est donc une bonne raison pour les industriels pour proposer un pain nutritionnellement intéressant. C’est donc ce contexte qu’a été lancé en 2010 le projet Nutripan.

  • Où en est Nutripan aujourd’hui ?

Ce projet de taille vient tout juste d’être finalisé après 4 années de recherche.

Les objectifs de Nutripan ? Réaliser un pain qui garde les propriétés organoleptiques du pain courant si chères aux Français, tout en lui ajoutant des qualités nutritionnelles. Le pain obtenu est en effet source de fibres et de vitamine B1. Il contient également 61 % de magnésium de plus qu’un pain courant et 30 % de sel en moins.

Le secret pour obtenir un pain avec autant de bienfaits nutritionnels ? La mise au point d’une nouvelle technique de mouture. C’est au cours de cette étape que les grains de céréale sont traditionnellement broyés et transformés en farine. Nutripan a permis de développer à ce jour une technique innovante qui concentre les fibres des céréales tout en préservant les vitamines et les minéraux.

Ce projet de 2,6 millions d’euros a été financé par le conseil régional d’Auvergne, le conseil général de l’Ain, le Feder Auvergne ainsi que neuf partenaires dont l’INRA, la Gerbe d’Or et Limagrain Céréales Ingrédients.

Ces améliorations nutritionnelles ne sont pas sans conséquence sur le prix final du pain qui est 10 à 15 % plus cher que le pain courant. Il devrait tout d’abord être distribué dans la restauration collective.

  • Qu’en est-il des autres pains santé ?

Améliorer la composition nutritionnelle du pain a déjà fait l’étude de plusieurs projets tels qu’Energus 10 en 2013 ou le projet dirigé par l’équipe de R&D de Cérélab en 2010. Bien que ces 3 projets concernent le même aliment, ils ont pourtant tous les 3 abouti à des pains très différents. Le pain développé par Cérélab ciblait les séniors et répondait donc aux besoins nutritionnels d’une population très spécifique. Les bienfaits nutritionnels d’Energus 10 sont également différents de ceux de Nutripan. Les chercheurs avaient alors souhaité optimiser les teneurs en protéines, glucides, fibres et acides gras polyinsaturés.

Energus 10 est déjà distribué dans les boulangeries. Nutripan réussira-il également à y trouver un jour sa place pour être accessible à tous les consommateurs ? Rendez-vous dans quelques années pour en rediscuter….

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Directrice Média & Influence
Mon domaine de prédilection : les tendances marché en général.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This