Innovation

Health Ingredients Europe 2012 : le bilan

écrit par Grégory

3 jours, 17 000 m² d’exposition, plus de 400 fournisseurs d’ingrédients de 82 pays… le HIE, qui s’est déroulé à Francfort du 13 au 15 novembre derniers, a rassemblé cette année 7 200 visiteurs, soit 10 % de plus qu’il y a 2 ans à Madrid ! Un succès donc, pour le salon incontournable des solutions nutritionnelles dédiées au marché de la nutrition et du bien-être. Qu’y avons-nous remarqué ?

–       L’ingrédient sublimé au cœur d’un concept

Les concepts de produits finis ont décidément la côte chez les ingrédientiers qui sont de plus en plus nombreux à adopter cette stratégie, du moins chez les grands acteurs du marché, comme nous l’avions déjà remarqué au dernier Vitafoods (article du 21 juin 2012). L’objectif ? Aider les équipes marketing à « se projeter » dans le produit qu’elles pourront proposer à leurs consommateurs cibles. Quelques uns de ces concepts ont été récompensés lors du salon comme les boissons hyperprotéinées d’Ingredia Nutritional ou le complément alimentaire à base de probiotiques lancé par Lallemand, positionné sur l’inconfort digestif lié au stress (article du 28 novembre 2012). Parmi les autres, notons les concepts sucrés à base de superfruits de Naturex, travaillés avec un chef pâtissier et chocolatier, alliant à la fois plaisir, nutrition et naturalité.

–       Les ingrédients stars du salon

  • L’entreprise Bionov’s, originaire d’Avignon a été récompensée par un award de l’innovation beauté et anti-âge 2012 pour son ingrédient Cellulight®, un extrait de melon 100 % naturel dont l’efficacité sur la réduction de la cellulite a été prouvée par une étude clinique. L’actif phare est la superoxyde dismustase (SOD), une molécule antioxydante naturellement présente dans le melon.
  • Chapeau à Barry Callebaud qui a su valoriser ses innovations avec gourmandise avec un très beau stand invitant à la dégustation de délicieux chocolats… santé s’il vous plaît ! Un chocolat sans lactose, un autre « Sweet by Fruits » à base de sucres issus de fruits, un chocolat à la stévia… le leader mondial du cacao de haute qualité n’a pas fini de nous surprendre sur le marché niche du chocolat santé.
  • SODA-LO™ Salt Microspheres de Tate & Lyle, quant à lui, a été reconnu par le HIE comme « l’ingrédient santé le plus innovant de l’année » et « l’innovation de l’année pour la santé cardiovasculaire et circulatoire ». Une belle récompense pour cet ingrédient un peu particulier qui, bien qu’il soit fabriqué à partir de sel, permet aux industriels de l’agro-alimentaire de réduire leur taux de sel de 25 à 50 %, sans impacter le goût des aliments. La technologie utilisée par Tate & Lyle, en attente de brevet, transforme les cristaux de sel standards en microsphères cristallines formant une poudre fluide. Ces cristaux plus petits, de plus faible densité, procurent un goût salé identique en maximisant la surface par rapport au volume.

–       Le business de l’ingrédient en pleine mutation

Entre le groupe Dupont, qui avait fait l’acquisition de Danisco en mai 2011 puis de Solae un an après ; Martek Biosciences, Ocean Nutrition et Fortitech désormais sous l’aile de DSM ; Nexira et sa nouvelle conquête Tournay BIOTECHNOLOGIES ; Naturex et Decas Botanical Synergies, on sent qui tire le plus fort sur les ficelles du marché de l’ingrédient santé… Une chose est sûre, petites et grandes sociétés ne sont pas épargnées par les évolutions du contexte réglementaire, comme nous l’avions évoqué dans notre bilan de Vitafoods (article du 21 juin 2012).

A propos de l'auteur

Grégory

Directeur Général et Fondateur de Nutrikéo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR