Aliments Innovation

Feed., une smart food 2.0 compléte pour un repas équilibré !

Feed
Mélanie
Écrit par Mélanie

Rencontre avec le fondateur de Feed., Anthony Bourbon.

La production alimentaire, les nouveaux usages de consommation, la distribution…
Les branches de l’alimentation dans lesquelles les innovations technologiques restent à découvrir sont nombreuses. Et les start-ups de la foodtech ne manquent pas d’imagination en la matière. C’est le cas de la foodtech française Feed, la smart food 2.0 pour les personnes actives qui propose des solutions innovantes pour remplacer un repas complet et équilibré.

Parce que tout le monde n’a pas le temps de cuisiner, ni l’envie, ni les compétences, Anthony Bourbon, 28 ans, propose une alternative aux substituts de repas hypocaloriques. Interview.

 

Culture Nutrition : Dites-nous en plus sur Feed. Que proposez-vous ?

Anthony Bourbon : « Feed., est une smart food VEGAN, sans gluten, sans lactose, sans noix, sans OGM, et fabriquée en France. Chaque smart food Feed. remplace un repas  complet en apportant tout ce dont notre organisme a besoin (protéines, lipides, glucides, fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments…), dans les proportions idéales.

Bien que 3 smart food fournissent l’ensemble des besoins nutritionnels journaliers, l’objectif de Feed. n’est pas de se substituer intégralement à la nourriture traditionnelle, mais plutôt d’apporter une alternative idéale de manière ponctuelle aux personnes qui n’ont pas le temps, la possibilité, où l’envie, de s’alimenter avec un repas classique.

Feed. apporte tous les nutriments nécessaires pour rester en forme tout au long de la journée. Alors que les offres existantes prônent la privation, Feed. propose la nutrition. »

 

Culture Nutrition : Comment vous est venue cette idée ?

Anthony Bourbon : « Travaillant à la direction juridique d’un groupe parisien, j’étais confronté à chaque déjeuner au même problème : ne pas avoir le temps de manger, ou avaler en vitesse un sandwich qui n’avait aucun intérêt nutritionnel.

De ce fait, j’ai cherché des alternatives qui me permettraient de bien me nourrir via un repas équilibré, sans perdre de temps. Aux États-Unis, il y avait bien la marque Soylent mais qui ne livre pas en Europe. J’ai tout d’abord commencé à développer une smart food “faite maison”, une boisson qui a dans un premier temps séduit tous mes amis. Très vite, le bouche-à-oreille fait son effet. J’ai donc réfléchi à une solution qui apporterait tous les apports nutritionnels nécessaires, tout en étant rapide et facile à consommer.

Feed., la smart food “Ready-to-drink” for productive people était née ! « 

 

Culture Nutrition : Quels sont les produits que vous avez développés ?

Antony Bourbon : « Nous développons plusieurs gammes de produits afin de répondre aux différents usages :

  • « Ready-to-drink »: bouteille de 500 ml, 2 saveurs au choix (naturel / chocolat)
  • « Ready-to-eat » : barre de 100 g, 2 saveurs au choix  (tomates / chocolat)
  • « Ready-to-use » : bouteille contenant les ingrédients prédosés, 5 saveurs au choix (café / légumes du jardin / chocolat / velouté de légumes / fruits rouges)
  • « Powder » : sachets contenant l’équivalent de 20 repas, 2 saveurs (café / légumes du jardin / chocolat / velouté de légumes / fruits rouges)« 

 

Culture Nutrition : Quelles sont les technologies que vous utilisez pour développer ces produits ?

Anthony Bourbon : « Nous travaillons avec trois fabricants et un laboratoire pharmaceutique français accrédité ECOCERT pour le façonnage de produits issus de l’agriculture biologique et applique une démarche HACCP pour l’ensemble de ces fabrications. »

 

Culture Nutrition : Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Anthony Bourbon : « Web, réseaux sociaux, communiqués de presse, distributions gratuites, offres promotionnelles… nous croyons beaucoup à nos produits/services. Et les précommandes sont vraiment au rendez-vous !

Pour nous accompagner, nous venons de lancer notre nouveau site internet. »

 

Culture Nutrition : Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Anthony Bourbon : « Le renforcement de la communauté sur les différents réseaux, et les chiffres démontrant l’intérêt du produit permettra la mise en place d’une distribution en points de vente physiques traditionnels (GMS, commerces proximité…). Des discussions sont déjà en cours.

Dès le 1er janvier 2017, nous livrerons dans toute l’Europe. Toutefois, nous recevons quotidiennement des mails d’américains, qui souhaiteraient pourvoir se faire livrer nos smart food. Habitués à la Food 2.0, ils sont connaisseurs et apprécient la qualité des ingrédients utilisés qui offrent un index glycémique très faible et donc une véritable satiété sur une demi-journée (flocons d’avoine, graines de sarrasin, amandes, pois chiches, soja …). Nous travaillerons donc rapidement sur une possibilité de livraison aux USA. »
foodtech-strategies

A propos de l'auteur

Mélanie

Mélanie

Consultante Relations Presse chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : conception et mise en œuvre de stratégies d’influence allant de la production de contenu rédactionnel, à l’organisation d’évènements presse en passant par le suivi des relations influenceurs...

Laisser un Commentaire

Share This