Business Innovation

Grosse levée de fonds pour la boisson « all-in-one » de Soylent

écrit par Nathalie

Les superaliments « all-in-one » ont la côte aux Etats-Unis. A l’image de Ka’chava et d’Ambronite, Soylent vient de faire une entrée remarquée sur le marché. Avec 2,1 millions de dollars collectés, c’est l’une des plus grosses levées de fonds de l’histoire du crowdfunding. Mais pourquoi un tel engouement ?

Soylent est une poudre blanchâtre à diluer qui contiendrait tout ce dont l’organisme a besoin : vitamines, minéraux, acides aminés, lipides, glucides. Au-delà du discours sur le repas « complet », le fondateur, Robert Rhinehart, va plus loin en expliquant tout ce que cela engendrerait comme bénéfices aux consommateurs : «  100 dollars suffiraient à satisfaire les besoins nutritionnels d’une personne pendant un mois si Soylent est produit à la chaîne ». Sans compter que l’absence de nourriture signifie aussi absence de cuisson, de vaisselle et donc baisse de la consommation d’énergie. Le jeune inventeur aurait adopté ce régime alimentaire définitivement, ce qui relance le débat sur ces aliments miracles.

Avez-vous déjà vu le film américain d’anticipation Soylent Green de Richard Fleisher sorti en 1973 ? En 2022, la Terre est surpeuplée et l’homme a épuisé ses ressources naturelles. La population miséreuse subsiste grâce aux pastilles vertes, des aliments synthétiques complets fabriqués par la compagnie Soylent Green. Le film tourne autour d’une intrigue policière sur la dénonciation des pratiques de l’entreprise puisque ces fameuses pastilles sont fabriquées à partir de cadavres humains. Le choix du nom Soylent peut donc paraître peu judicieux…

Peut-on vraiment croire à ces aliments miracles dans le futur ? Si certains y voient la fin de la malnutrition, un meilleur équilibre nutritionnel, une économie d’énergie et de temps, d’autres alertent sur la dégradation, déjà amorcée, du caractère social des repas et la fin de la variété alimentaire en termes de goût et de texture. Un concept utopique qui plaît donc certainement Outre-Atlantique mais qui n’est pas prêt d’arriver en France.

A propos de l'auteur

Nathalie

Directrice du pôle Nutraceutique chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : les ingrédients en général, et le microbiome.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR