Communication

Serious Game « Rififi à Daisy Town » : se sensibiliser au diabète plus vite que son ombre grâce à Lucky Luke !

Diabète
écrit par La Rédaction

« I’m a poor lonesome cowboy (je suis un pauvre cowboy solitaire)… » chante notre cher ami Lucky Luke dans la célèbre bande dessinée du même nom. Pourtant les futurs joueurs du Serious Game « Rififi à Daisy Town » ne se sentiront plus jamais seuls face à la problématique du diabète ! En effet, la Fédération Française des Diabétiques (FFD), le concepteur de Serious Game de santé Zippyware et l’éditeur de jeux vidéo Anuman Interactive ont collaboré ensemble pour développer un jeu éducatif sur la sensibilisation au diabète de type 2, dont l’action se déroule dans l’univers « Far West » de Lucky Luke.

En France, 4 millions de personnes sont atteintes de diabète de type 2 et 400 nouveaux cas apparaissent chaque jour selon la FFD. On observe fréquemment un retard de diagnostic dans le cas du diabète de type 2, car il s’agit d’une maladie silencieuse lentement évolutive. Le risque est l’apparition de complications qui pourraient être évitées par une prise en charge plus précoce. C’est pourquoi la FFD s’est tournée vers un moyen de prévention de plus en plus approuvé par la communauté scientifique : le Serious Game, ou « jeu sérieux », qui comme son nom l’indique est un jeu vidéo bâti autour d’un objectif pédagogique précis. Et dans ce cas, c’est même Lucky Luke en personne qui se charge de la mission : sensibiliser au diabète de type 2 !

Dans « Rififi à Daisy Town », le joueur incarne le célèbre cowboy et doit venir en aide au maire de la ville, inquiet de l’état de santé de certains de ses concitoyens. Le joueur va donc devoir interroger et observer les comportements des personnages bien connus de la bande dessinée, afin d’identifier les facteurs de risque du diabète. En jouant au Serious Game, l’utilisateur apprendra donc à reconnaître les 5 principaux facteurs de risque du diabète de type 2 (âge, antécédents familiaux de diabète, surpoids, antécédent personnel de glycémie élevée, manque d’activité physique), et saura désormais qu’une activité physique régulière et une alimentation équilibrée permettent de réduire le risque d’apparition ou d’aggravation de la maladie. L’acquisition des connaissances est évaluée en fin de jeu via un bref questionnaire avec un jeu supplémentaire à la clé, avant de pouvoir aller tester son propre score de risque obtenu sur le site internet www.contrelediabete.fr de la Fédération Française des Diabétiques.

Financé par la Région Île-de-France suite à un appel à projets prototypes technologiques en 2014 et soutenu par Cap Digital et MSD France, ce Serious Game peut aujourd’hui se jouer en version web (incompatible via Internet Explorer), ou après téléchargement sous Windows, OSX et smartphones (iOS et Android). Avec un apprentissage ludique alternant entre dialogues humoristiques, enquêtes, et mini-jeux autour de l’alimentation et du diabète, « Rififi à Daisy Town » gagnera peut-être lui aussi le pari d’utiliser le jeu comme levier d’apprentissage aux enjeux de santé. On peut rappeler que le digital a déjà su faire ses preuves à plusieurs reprises pour sensibiliser les plus jeunes au diabète, avec par exemple les Serious Game de la plateforme « Gluciweb » ou l’application mobile « Glucozor ».

A propos de l'auteur

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR