Business

Stratégie et synergies : DSM rachète Glycom

dsm
Alexane
écrit par Alexane

L’entreprise internationale DSM, connue pour son expertise sur le secteur de la nutrition, la santé et la durabilité, rachète l’entreprise danoise Glycom A/S spécialisée dans les oligosaccharides de lait maternel.

Glycom : une entreprise pionnière dans les HMO à la pointe de la technologie

Glycom A/S est le fournisseur leader d’oligosaccharides de lait maternel (Human Milk Oligosaccharides – HMO). C’est aussi le premier à les avoir rendus accessibles à grande échelle et à un prix raisonnable. Pionnier dans le développement et la commercialisation de ces glucides, l’entreprise bénéficie d’un riche éventail d’essais précliniques et cliniques. Avec une grande capacité de production, l’entreprise compte aussi innover pour les HMO de la prochaine génération.  Un acteur historique avec une forte expertise dans le secteur de l’alimentation infantile.

Les HMOs sont des glucides indispensables pour les bébés

Les oligosaccharides sont un ensemble de glucides que l’on retrouve naturellement dans le lait maternel. Ils agissent comme des prébiotiques chez les bébés. Ils leur permettent de développer leur flore microbienne en servant de substrat aux bactéries intestinales.

Les HMOs sont donc essentiels dans le développement des défenses immunitaires, des fonctions cognitives et digestives chez les bébés.

Un rachat stratégique pour les deux entreprises qui vont fonctionner en synergie

Cette acquisition par DSM, d’une valeur de 765 millions d’euros, s’inscrit dans la démarche stratégique de 2021 du groupe. En effet, DSM concentre son attention sur la partie nutrition de son portefeuille. Effectivement, DSM propose une large gamme d’ingrédients pour l’alimentation infantile, avec notamment des lipides (ARA et DHA), des vitamines et des nutriments. Le rachat de Glycom permettra donc à l’entreprise d’ajouter les HMOs à son offre de nutrition infantile.

Un rachat qui va aussi permettre d’accélérer la croissance de Glycom ainsi que le développement des HMOs, et ce grâce à la solide plateforme R&D de DSM et ses compétences cliniques. Les compétences en biotechnologie de DSM permettront aussi une diminution des coûts de production des HMOs.

Enfin DSM souhaite étendre l’application des HMOs à d’autres secteurs que celui de la nutrition infantile. On les attend chez les enfants, les adultes, la nutrition clinique et animale.

Ce nouvel investissement pour DSM est à l’origine d’une activité synergique entre les deux entreprises. En cumulant leur force et leur expertise, les HMO vont connaître une belle croissance sur le secteur de l’alimentation infantile mais pas uniquement. De quoi renforcer la place de leader du groupe DSM.

3 leviers qui feront la différence pour conclure vos deals nutrition

Un article écrit avec l’aide de Léa Zanelli, assistante Chef de projet. Merci à elle !

A propos de l'auteur

Alexane

Alexane

Consultante Senior chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : le food et plus particulièrement la nutrition infantile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This