Santé publique

Localim, le nouvel outil de la restauration collective

Localim
Juliette
Écrit par Juliette

Pour développer l’approvisionnement local, un nouvel outil à destination des acheteurs de la restauration publique collective a été lancé : Localim. Il s’agit d’un appui méthodologique permettant d’apprendre à mieux connaître les filières et sélectionner les produits.

 

Les lignes bougent vers plus de local et de bio

Le 23 novembre, l’assemblée nationale a voté une disposition imposant l’introduction de 40 % de produits locaux ou de saison dont 20 % de produits bio en restauration publique collective. La députée Brigitte Allain a réussi à convaincre en mettant notamment en avant l’impact fort sur l’aménagement des territoires, les emplois locaux, agricoles et artisanaux, ainsi que sur l’environnement social et écologique. Cette disposition prendra effet pour les contrats conclus à partir de 2020.

 

Localim pour renforcer l’ancrage territorial de la production, de la transformation et de la commercialisation

Localim a été conçu par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et la direction des achats de l’État, en concertation avec la DGCCRF, les interprofessions, les collectivités territoriales et des professionnels de la restauration collective et des acheteurs de l’état.

 

Via les 8 fiches méthodologiques accompagnant chaque étape du projet d’achat et les 6 fiches filières permettant de comprendre les spécificités de celles-ci, Localim va permettre aux acheteurs publics de faire des choix éclairés pour offrir une qualité toujours plus satisfaisante des repas, et ce, sur la base des recommandations nutritionnelles du GEMRCN qui diffuse plusieurs fiches thématiques spécifiques : plats protidiques, produits laitiers dont les desserts lactés, petite enfance, milieu scolaire, personnes âgées et milieu carcéral…

 

Voici une belle action publique en accord avec les attentes actuelles des consommateurs : bio, local, de saison…

 

print

A propos de l'auteur

Juliette

Juliette

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : stratégies d’adaptation au règlement allégations, éducation thérapeutique du patient, maladies cardiométaboliques…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This