Santé publique

Les SMS sont-ils efficaces pour éduquer les populations à la nutrition ?

SMS éducation nutritionnelle
Juliette
écrit par Juliette

C’est la question à laquelle ont tenté de répondre les chercheurs américains de la John Hopkins Bloomberg School of Public Health.

L’étude a débuté par un test auprès de 246 adultes pour mesurer leurs connaissances nutritionnelles. Premier résultat observé : 58 % des participants ne savaient pas que la FDA (U.S. Food and Drug Administration) recommande pour une personne adulte de consommer 2 000 kcal par jour.

Dans une second temps, 3 groupes ont été constitués : le premier recevait chaque lundi un SMS indiquant le repère de la FDA (2 000 kcal par jour), le second la même information par e-mail, le troisième ne recevait rien. Au bout d’un mois, un nouveau test d’évaluation des connaissances nutritionnelles a été conduit. Le résultat a montré que le groupe recevant les informations par SMS connaissait le repère de la FDA deux fois mieux que le groupe ne recevant rien. En revanche, aucune différence significative n’a été observée entre le groupe recevant des e-mails de rappel et le groupe contrôle.

L’étude a donc été concluante : l’utilisation de SMS est donc bien propice à l’éducation nutritionnelle, et plus que l’e-mail ! Ces résultats devraient servir de piste de réflexion non seulement pour les autorités qui cherchent à éduquer la population à la nutrition, mais aussi pour tous ceux qui cherchent à développer des programmes d’éducation à la nutrition de type coaching, à l’instar de certains industriels.

A propos de l'auteur

Juliette

Juliette

Directrice du pôle Food chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : les grandes tendances du Food, que je vois venir avant tout le monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR