Aliments

On craque (et on fond) pour Noosh, l’amande protéinée nomade !

amandes lait
Laure Leray
Écrit par Laure Leray

L’amande occupe depuis quelques années une place de choix dans les collations des gourmands du monde entier. En poudre, entières, en huile, en purée … Comme les autres oléagineux, dont la consommation est recommandée par le PNNS 4, l’amande se glisse partout et se décline sous une multitude de formes de consommation.

Une poignée de 30 g vous apportera environ 200 kcal1 et vous assurera satiété (grâce à une teneur en protéines et fibres élevée) et santé (oméga 6, antioxydants, vitamines E …), tout en diminuant votre réponse glycémique alors qu’attendez-vous pour craquer ?

Noosh, le pari du 100 % amande 

C’est en voulant faire profiter ses deux fils d’une solution saine et facile d’utilisation que Sarine Sahatjian, a eu l’idée de fonder Noosh. Une marque Américaine qui mise tout sur l’amande et ses dérivés. Sous forme de poudre (17 g de protéines par portion) pour agrémenter des plats sucrés comme salés, d’huiles ou encore de beurres aromatisés, les déclinaisons ne manquent pas !

Noosh amandes

En ciblant toute la famille et divers moments d’utilisation tels que le sport, la cuisine, le petit-déjeuner, la récré, la collation d’après-midi… La marque s’adresse à un public large via des packs originaux à la forme et l’apparence de véritables amandes.

Le parti-pris d’un format nomade à usage unique (pour les poudres et beurres) s’inscrit également dans la tendance du végétal.

 

Source : 1. Ciqual

print

A propos de l'auteur

Laure Leray

Laure Leray

Consultante-Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication nutrition-santé, nutrition infantile, éducation nutritionnelle…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This