Aliments Innovation

La révolution des doypacks dans le babyfood

Elise
Écrit par Elise

C’est une nouvelle tendance qui prend de l’ampleur sur le marché français du babyfood : les doypacks pour bébés, notamment sous forme de gourdes pour plus de praticité. Après Good Goût, Babybio et plus récemment Yooji (article du 28 mai 2013), précurseurs du doypack babyfood en France, voilà que Blédina et Hipp se mettent à la page avec de nouveaux produits se voulant plus faciles à utiliser. Zoom sur les dernières nouveautés :

  • Pour Blédina, les produits frais, c’est fini.  Pour se diversifier, le leader de l’alimentation infantile en France lance aujourd’hui des doypacks pour faire découvrir les légumes traditionnels et oubliés aux enfants de plus de 12 mois. Un positionnement qui n’est pas sans nous rappeler celui d’un concurrent de plus petite taille… Une gamme de gourdes aux fruits Blédi’fruit, surfant également sur la vague du doypack, vient compléter cette innovation.
  • De son côté, HiPP se lance dans les gourdes monofruits bios. Et pour plus de simplicité, une cuillère clipsable est associée au packaging, permettant ainsi de verser la quantité souhaitée dans l’assiette des nourrissons encore trop jeunes pour tenir une gourde dans leurs mains. Good Goût aussi propose désormais sa « Baby’Clip » sur ses gourdes monofruits.
  • Babybio avait déjà lancé une gamme de gourdes aux fruits, c’est maintenant au tour des gourdes aux légumes ! « Velouté de Petits pois, carotte et canard », ou encore «  Légumes doux, tomate, millet »… Une façon plus ludique de faire découvrir les légumes aux plus petits. Ces dernières apparaîtront bientôt dans les magasins spécialisés bio.
  • Enfin, Good Goût élargit son offre avec 2 nouvelles gammes de plats complets, toujours en doypacks, respectivement pour les bébés de plus de 12 mois et de plus 15 mois (avec des petits morceaux pour ces derniers).

Simplicité et praticité, le marché de la nutrition infantile cherche à trouver de nouvelles solutions pour répondre toujours mieux aux attentes des parents. Face à un marché en retrait depuis quelques années (en baisse de 4 % en 2012 et de plus de 2 % en 20131), ces innovations seraient-elles sur le point de le redynamiser ?

1. Etude Deloitte « La nutrition infantile. Un marché en quête de croissance », juin 2013

print

A propos de l'auteur

Elise

Elise

Diététicienne-Conseil - Mes domaines de prédilection : éducation thérapeutique du patient, nutrition périnatale et infantile, prévention-santé

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This