Santé publique

Nutr’Avenir: la plateforme de recherche en nutrition entérale

bannière Nutr'Avenir
La Rédaction
écrit par La Rédaction

Le programme de recherche Nutr’avenir s’est démarqué en décembre dernier aux yeux de l’Institut Européen d’innovation et de technologie (EIT). A sa tête, Martin Boutière, doctorant à l’Université Grenoble Alpes. Seul représentant français, il a donc été sélectionné parmi 28 projets pour l’un des “EIT Awards 2020”. Porteur d’espoir pour les patients atteints du cancer, il a ainsi remporté la très honorable 2ème place dans la catégorie changement. Zoom sur ce projet novateur à fort potentiel.

Les EIT Awards pour promouvoir l’innovation durable

Les EIT Awards récompensent chaque année les innovations entrepreneuriales et sociétales en Europe. L’événement convie donc tous les acteurs inspirant la révolution pour un meilleur avenir que ce soit dans le digital, la santé, ou encore l’environnement. L’objectif est de soutenir ceux qui portent ces grands projets afin qu’ils puissent pleinement s’épanouir et se développer. La mise en valeur de ces démarches positives constitue également une très belle source d’inspiration pour de futurs entrepreneurs.

Les heureux lauréats ont ainsi la possibilité d’obtenir les moyens nécessaires pour mettre en œuvre de façon plus concrète leurs projets et bénéficier d’une reconnaissance européenne.

Le projet Nutr’avenir

La nutrition fait partie intégrante des défis soulevés par le cancer. Il s’agit en effet d’un enjeu majeur puisque la malnutrition pendant le cancer est un facteur aggravant des problèmes de santé du patient et augmente sa résistance aux traitements. Plus grave encore, elle serait responsable de 20 à 30 % des décès par cancer. De plus, pour lutter contre la malnutrition, les patients atteints de cancer doivent souvent prendre des régimes riches en protéines. Cependant, cela pourrait accroître les risques de croissance tumorale.

C’est fort de ce constat qu’est né Nutr’Avenir. Il s’agit d’une plateforme préclinique de nutrition entérale pour les patients cancéreux en chimiothérapie. L’objectif à travers ce projet est de valider de nouveaux concepts de services de recherche préclinique et de breveter de nouvelles formulations. Il s’agit d’une plateforme tout à fait inédite dans le domaine !

Le but est de nourrir le patient, pas la tumeur.

Martin Boutière
Nutr'Avenir Martin Boutière

Au-delà des aspects de technologie et d’innovation que Nutr’Avenir recouvre, c’est avant tout un projet à fort impact sociétal. En effet, ces soins impacteraient bien sûr les patients en améliorant leur qualité de vie, leurs conditions de santé et leur taux de guérison. Mais ils bénéficieraient aussi au monde hospitalier d’un point de vue économique grâce à la réduction des coûts associés aux soins.

 🥝 Partagez nos articles avec le #CultureNutrition


Un article écrit avec Pauline Moehlinger, assistante chef de projet. Merci à elle !

Crédits photos: #84736684 – ©Anna Jurkovska – stock.adobe.com

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR