Compléments alimentaires Innovation

Plus d’allégations de santé disponibles propulseraient-elles le marché des compléments alimentaires ?

Lourdes
Écrit par Lourdes

Le marché européen des compléments alimentaires est en croissance constante. Malgré cela, il n’a peut-être pas atteint son niveau de développement optimal. Quelles en sont les causes ? Et quelles sont les solutions pour en faire un réel marché de masse ? Une partie de la réponse pourrait bien se trouver dans la liste des allégations de santé autorisées.

Un aperçu de la situation économique des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont portés par plusieurs tendances. Notamment une population vieillissante qui cherche des médecines plus « naturelles » et plus spécifiques. Les trois bénéfices prioritairement recherchés par les Français sont :

  • Le sommeil et le stress
  • La digestion
  • La vitalité

D’autres informations sur les comportements d’achat permettent aussi de mieux comprendre notre consommation :

  • Nous dépensons en moyenne 23 € dans les compléments alimentaires.
  • Les circuits d’achat privilégiés sont : la pharmacie pour 49,6 %, la GMS pour 10,3 % et la parapharmacie (5,9 %) [1]. Pour une analyse plus approfondie du marché, lisez notre article « Que nous dit le marché des compléments alimentaires en 2018 ? ».

Quelques chiffres tout de même ! En 2018, le marché des compléments alimentaires s’élevait à 11,6 milliards d’euros en Europe. Ce marché croit au fil du temps mais reste plus faible que celui des Etats-Unis. En effet, les 10 leaders des compléments alimentaires ont en moyenne un chiffre d’affaire de 1 680 M€ dans le nord de l’Amérique. Tandis que les 10 leaders européens atteignent « seulement » 714 M€. D’où vient cette différence ? De la taille de la population concernée bien sûr, mais pas que.

La réglementation européenne : trop exigeante vis-à-vis des allégations ?

Cet article est réservé aux abonnés premium. Connectez-vous si vous avez un compte. Sinon, découvrez notre offre premium.

print

A propos de l'auteur

Lourdes

Lourdes

Consultante Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : nutrition sportive, innovation compléments alimentaires, pathologies neuro-dégénératives

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This