Business Ingrédients

Roquette inaugure sa première unité de production dédiée aux microalgues

Grégory
Écrit par Grégory

Les microalgues, utilisés notamment comme substituts végétaux aux protéines animales (article du 12 janvier 2012), sont reconnues depuis un certain temps pour leurs qualités nutritionnelles, mais sont encore relativement peu utilisées en partie en raison de leur coût de production élevé. Roquette va changer la donne, en lançant une production massive de chlorelle, une micro algue qui servira de base à une nouvelle gamme d’ingrédients.

La chlorelle est ou sera déclinée en 3 ingrédients fonctionnels :

–        Algility HL, une farine à base d’algue qui améliore les qualités nutritionnelles d’une recette en réduisant les graisses et en améliorant le profil lipidique (qui a reçu un prix d’innovation au FIE 2013)

–        Algility HP, un ingrédient protéique qui combine des protéines végétales, des fibres et d’acides gras insaturés

–        Algility Chlorella, un ingrédient riche en protéines, anti-oxydants, vitamines et minéraux, particulièrement intéressant pour un usage dans les compléments alimentaires.

Ces produits à fort potentiel fonctionnel sont destinés à être utilisés comme suppléments nutritifs de produits laitiers, boulangers (brioches…), soupes, ou encore pour améliorer le profil lipidique de certains aliments gras.

Avec l’inauguration de ce site de production, Roquette devient ainsi l’un des acteurs majeurs du domaine des microalgues, avec Solazyme (dont il s’est séparé en 2013), Allma, Arora et DSM-Martek.

print

A propos de l'auteur

Grégory

Grégory

Ingénieur nutritionniste - Directeur Général et Fondateur de Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : tendances du marché de la nutrition-santé, innovation, marketing et communication des produits nutraceutiques...

2 commentaires

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This