Aliments Business

Avec le rachat de Sodastream, ça bouillonne chez PepsiCo

Agathe
Écrit par Agathe

C’est l’actualité de cette fin d’été dans l’univers des boissons : PepsiCo a annoncé le rachat de la société israélienne Sodastream. Cet investissement est le symbole de la stratégie du groupe : moins de sodas, plus de santé. Voici une synthèse de la chronologie de ce revirement.

Les sodas en berne

Tout a commencé en 2006 avec l’arrivée d’Indra Nooyi au poste de CEO. Au-delà d’être l’une des rares femmes à diriger un tel groupe, Indra Nooyi est une visionnaire.

Elle constate que les ventes de sodas aux Etats-Unis chutent et a anticipé que ce phénomène serait une tendance de fond. A cette époque, les campagnes de santé publique commençaient à faire leur chemin et la chasse aux sucres prenait de l’ampleur. Depuis, les sucres sont largement remis en question, comme le reflète le film Sugarland dont nous parlions récemment.

L’avenir a donné raison à Indra Nooyi car, depuis 2006, la consommation de soda n’a cessé de chuter. Aujourd’hui, les ventes de soda ne représentent plus que 25 % du chiffre d’affaires du groupe PepsiCo.

Face à ce constat, la CEO a dû imaginer d’autres voies de diversification. C’est osé quand on s’appelle PepsiCo et que votre marque phare est Pepsi…

PepsiCo investit en nutrition-santé

La stratégie mise en place est alors la suivante : investir dans les snacks et les boissons santé. Au rayon des boissons santé, le groupe possède aujourd’hui des marques leaders :

Depuis 2010, l’engagement en nutrition-santé de PepsiCo porte également sur le retravail des recettes. Avec plus ou moins de succès cette fois-ci. En effet, la recette du Pepsi light (Pepsi Max en France) a été rénovée en 2016 pour supprimer l’aspartame face aux controverses que l’on connait. Mais dès 2018, il faut faire machine arrière : les consommateurs n’adhèrent pas. L’aspartame fait donc à nouveau partie de la liste d’ingrédients, mais en plus petites quantités.

Sodastream va t-il supplanter les sodas ?

Ce type d’aménagement de recettes est nécessaire mais pas suffisant. Il faut des actions d’ampleur, plus visibles, qui vont donner une longueur d’avance au groupe PepsiCo. Le rachat de Sodastream s’inscrit dans cette logique et marque un vrai tournant, pour plusieurs raisons :

  • C’est home made : on transforme l’eau du robinet, chez soi
  • C’est moins sucré : l’eau est bien sûr sans sucres et les sirops que l’on peut y ajouter sont à teneur réduite en sucres
  • C’est plus écologique : moins d’achat d’eaux embouteillées et les sirops sont concentrés
  • C’est différenciant : plus qu’une énième boisson santé, Sodasteam est un vrai concept, que les moyens du groupe américain vont permettre de diffuser à plus large échelle.

On ne peut s’empêcher de comparer les investissement de PepsiCo à ceux de Coca-Cola. Il faut dire que le vivier de start-ups dans ce domaine est dense (vous pouvez consulter le panorama des boissons de l’été 2018 juste ici), et on imagine bien que les deux géants se livrent à une guerre sans merci. Avec Sodastream, PepsiCo a sans doute gagné une bataille !

print

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : animation évènements et formations, restauration hors domicile, minceur…

2 commentaires

  • Bonjour et merci pour cet article très intéressant. J’ai lu aussi ici https://www.machine-soda.fr/rachat-sodastream-pepsico/ que PepsiCo va continuer sur la lancée de Sodastream. La question que je me pose, en tant que consommatrice Sodastream, c’est savoir s’il y a allait y avoir du changement pour nous autres du côté des pièces détachées ou des garanties constructeur ? De nouvelles gammes sont-elles prévues pour les machines à soda ?

    • Bonjour Marie,
      Merci beaucoup pour votre message. Pour plus d’informations à ce sujet, je vous invite à contacter directement la marque.
      Bonne journée.
      Charlotte

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This