Innovation Tendances

La Mamma Beer lutte contre les effets de la chimiothérapie

La Rédaction
écrit par La Rédaction

La chimiothérapie est un traitement causant un large éventail d’effets secondaires douloureux et inconfortables.  Elle entraine chez les patients une perte d’appétit ainsi qu’une formation d’aphtes ou de plaies empêchant une bonne prise alimentaire quotidienne. La nutrition, et donc l’apport nutritionnel journalier sont alors amoindris, et sont pourtant vitaux. La Mamma Beer représente une solution pour contrer ces effets secondaires, grâce notamment à son enrichissement en vitamines et minéraux, dont le potassium et la vitamine B. Elle est également créée pour pallier la dysgueusie, c’est-à-dire l’altération du goût des aliments devenant amer ou fade lors du traitement.

Jana Drexlerova, PDG de Mamma HELP un groupe de lutte contre le cancer du sein basé à Pragues, a contribué à la création de cette bière innovante particulièrement destinée aux femmes atteintes d’un cancer du sein. Conçue avec la brasserie Zatec, la bière est aujourd’hui disponible dans les services d’oncologie et les pharmacies de République Tchèque après avoir fait ses débuts au Festival de la bière à Pragues. Elle est également disponible en ligne sur le site web de Mamma HELP. L’ambition serait de commercialiser le produit dans les supermarchés tchèques. « Il était aussi important pour moi de redonner à ces femmes un sentiment de normalité dans leur vie. » a déclaré Jana Drexlerova.

Côté industriels, l’intérêt pour des produits adaptés aux personnes atteintes de cancer s’est intensifié ces dernières années. Deux gros acteurs, Nestlé et Nutricia Research (Danone), ont d’ailleurs développé des CNO (compléments nutritionnels oraux) destinés aux personnes atteintes de cancer. En février dernier, Nutricia Research a également annoncé, en collaboration avec la HungerNDThirst Foundation, une démarche visant à mieux comprendre les besoins des patients sous chimiothérapie. Ils tenteront alors d’améliorer la qualité de vie et l’apport nutritionnel des malades.

D’un point de vue général, de multiples solutions émergent pour lutter contre la dénutrition chez les personnes malades. C’est le cas de la nouvelle application « Poids + » accompagnant les patients à domicile pour assurer un bon apport nutritionnel quotidien.

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations du marché.

2 Comments

  • Ils sont frequents avec de nombreux medicaments de chimiotherapie. On parle de l’effet emetisant de la chimiotherapie. Ils peuvent survenir au moment meme de la perfusion, dans les heures qui suivent, mais aussi les jours suivants, meme s’il n’y a pas eu de probleme le premier jour : on parle alors de vomissements retardes.Il existe une part psychologique importante dans ces phenomenes de vomissements et de nausees. Parfois, des patients ressentent des nausees avant meme d’etre arrives au centre de traitement ! C’est en particulier le cas lorsque des apprehensions, des angoisses, des difficultes n’ont pu etre exprimes lors des entretiens avec le medecin ou avec les autres soignants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR