Tendances

Euphoria, le cacao cru de l’arbre à la tablette

Euphoria chocolat cru
écrit par La Rédaction

Ah le chocolat ! En 2020, les ventes en GMS en France ont représenté en volume 354 935 tonnes pour une valeur de 3 329 millions d’euros.

En même temps, il en faut du monde pour produire du chocolat. Les Français ne sont que les 7ième sur le podium des mangeurs de chocolat avec une consommation de 7,3 kg/an/habitant. Les grands gagnants (et gourmands) sont les Allemands avec 11,1 kg/an/habitant ! 

Mais des chiffres alarment :

  • 47 000 hectares déforestés en 2020 en Côte d’Ivoire pour la culture du cacao
  • 2,1 M d’enfants sont impliqués dans la récolte du cacao en Afrique de l’Ouest

Alors face à ce constat, Charlotte, franco-péruvienne, a pris l’initiative de cultiver en agroforesterie du cacao dans le haut bassin amazonien. Découverte sur Ulule d’un projet cacaoté…

Euphoria : de l’histoire de famille à la campagne de crowdfunding

Charlotte et ses parents cultivent le cacao à deux pas du village où sa mère est née dans la région de San Marin au Pérou. Ils ont une agro forêt au cœur du berceau botanique du cacao. Ici, les arbres se nourrissent et se protègent entre eux pour produire des cabosses à l’ombre des arbres.

Cette alternative aux monocultures permet de capter du carbone et de réguler les différentes températures. Un atout essentiel pour la culture des sols et bénéfique pour la biodiversité.

Charlotte Jean porte donc ce projet sur Ulule avec sa sœur Sylvia et son copain Quentin à ses côtés. Elle travaille au côté de deux producteurs de cacao et d’un maitre chocolatier pour donner vie à Euphoria.

Découvrir la campagne Ulule

Du cacao au chocolat cru Euphoria

Dans sa petite plantation, l’équipe cueille, fermente, sèche et sélectionne les fèves de cacao de la variété criollo. C’est une des plus rare du monde (moins de 5% de la production mondiale) et pourtant la plus aromatique qui n’a pas d’amertume.

Le docteur en pharmacie Valentin Cabanel a donné son expertise pour produire ce chocolat cru. La recette est simple : 80 à 90% de cacao cru pour Euphoria dont la production dépendra des récoltes. En effet, ce cacao a une croissance lente et fragile donc les produits seront en édition limitée.

Ajoutée à ces produits trois super Food pour « trois cures différentes » et le tour est joué, la campagne peut être lancée !

Gingembre, Maca ou Pur, comptez 39€ pour le premier pallier l’équivalent de 4 mini-tablettes de 4g par jour pendant deux semaines.

De la production artisanale aux bienfaits du cacao cru

Les choco-addict vous le diront, le chocolat est associé à un sentiment de bien-être général. Les propriétés anti-oxydantes du cacao et anti-stress du magnésium n’y sont pas pour rien !

Ajoutez à cela une fabrication à moins de 40°C et vous obtenez des mini-tablettes aux propriétés intéressantes d’un point de vue bien-être et santé.

La campagne Ulule se termine le 28 juillet 2021. Le projet porté par la fondatrice de Darwin Nutrition n’en est qu’à ses débuts mais l’association bénéfices santé avec la notion de cure et plaisir de consommation avec le chocolat a su retenir notre attention.

Affaire à suivre à l’horizon 2022. Une édition limitée pourrait pointer le bout de son nez ?…

Nos autres articles autour du chocolat :

🥝 Partagez nos articles avec le #CultureNutrition

Crédits photos : Euphoria – Ulule + 216014171 – adobe.stock – aedkafl

Un article écrit avec Chloé Dall’anese, assistante communication. Merci à elle !

A propos de l'auteur

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR