Santé publique

Sécurité sociale de l’alimentation, où en est-on ?

sécurité sociale de l’alimentation
écrit par La Rédaction

Depuis février 2019, les membres du collectif pour une sécurité sociale de l’alimentation (SSA) échangent et construisent un projet en faveur du mieux manger. L’idée avancée par des acteurs du monde agricole souhaite que chacun puisse se nourrir sainement, de façon autonome.

Proclamer la fin de la faim, transformer le système alimentaire, garantir un droit à l’alimentation pour tous. L’équipe Culture Nutrition suit de près le projet et les avancées du collectif.

L’objectif : prévention et protection de la santé et de la planète à travers l’alimentation. Le point sur ce projet en 8 questions.

La SSA c’est quoi ?

Le projet de sécurité sociale de l’alimentation propose une réflexion sur les institutions nécessaires pour assurer conjointement :

  • Le droit à l’alimentation pour tous et toutes,
  • Les droits des producteurs et productrices d’alimentation,
  • Le respect de l’environnement.

Ce projet s’appuie sur deux principes fondamentaux :

  • Le travail simultané sur ces trois objectifs
  • Une organisation démocratique du système alimentaire pour atteindre et assurer un fonctionnement résilient du droit à l’alimentation, des droits des producteurs et du respect de l’environnement

Qui sont les membres du collectif de la sécurité sociale de l’alimentation ?

11 membres de la SSA sont réunis depuis 2019 à l’initiative d’ISF-Agrista (qui a commencé à travailler sur ce projet en 2017)

(Réseau Salariat, Réseau Civam, la Confédération paysanne, le Collectif Démocratie Alimentaire, les Amis de la Confédération paysanne, l’Ardeur, Mutuale, l’Ufal, l’Atelier Paysan)

Quel est le constat à l’origine du collectif ?

L’alimentation est le premier facteur éliminé par les Français pour répondre au coût de la vie. La crise sanitaire n’a d’ailleurs rien arrangé… Les consommateurs achètent pour moins chers voire n’achètent plus certains produits.

La dernière étude de l’institut CSA pour les banques alimentaires alerte. Plus 2,1 millions de personnes ont eu recours à l’aide alimentaire en début d’année. Dès mars 2020, pendant la première période de confinement, on notait une augmentation de 25 % des bénéficiaires.

La précarité alimentaire touche désormais de nouveaux publics : travailleurs, diplômées, étudiants…

sécurité sociale de l’alimentation

La sécurité sociale pour l’alimentation va-t-elle donc contre l’aide alimentaire ?

Le collectif n’est pas satisfait de cette aide. En effet, les membres prônent le droit à l’alimentation pour tous. Pas uniquement « se faire nourrir par les association ».

“C’est déjà très dur quand on n’a pas les moyens de s’acheter ce qu’on veut. Mais si en plus on nous impose ce qu’on doit manger, et si on mange ce que les autres n’ont pas voulu, on est au niveau zéro du droit à l’alimentation On n’imagine pas quelqu’un se faire payer sa consultation médicale par une association caritative. De la même manière, ce n’est plus acceptable quelqu’un aille dans une association pour se nourrir”, compare Vivien Bourgeon militant du collectif. 

Concrètement, la SSA fonctionnerait comment ?

Comme la sécurité sociale de la santé !

sécurité sociale de l’alimentation

L’idée de la SSA est que chaque Français cotise à hauteur de leurs revenus pour redistribuer 150 € à tout un chacun. Tout le monde pourra bénéficier de ce montant sans condition de revenus pour ne pas stigmatiser les plus précaires. (Un montant qui pourrait être réévalué en fonction de l’acception du projet.)

Comme un ticket restaurant donc, cette somme pourra être dépensée pour réserver un budget alimentaire, pour choisir son alimentation, pour rémunérer au juste prix les agriculteurs et pour prendre soin de l’environnement.

Quels seraient les produits prix en charge ?

La démocratie des caisses locales. C’est bien là le nerf de la guerre. Aussi Vivien Bourgeon, explique :

« Des tirés au sort ou élus auront du temps pour se former et pourront ensuite prendre des décisions collectives sur ce qu’on peut produire sur le territoire, et sur ce qu’il est possible ou non d’acheter avec la nouvelle ‘carte vitale alimentaire »

De toute évidence, les produits bio et locaux seront privilégiés mais rien n’est encore décidé !

Comment financer la sécurité sociale pour l’alimentation ?

Le collectif estime qu’il faudrait 120 milliards pour ainsi faire tourner la sécurité sociale de l’alimentation entre les sommes versées par les Français et le budget de fonctionnement. Mais les modalités pratiques restent encore très abstraites.

Le collectif propose à ce que la cotisation soit versée sur les salaires bruts ou nets, sous formes de tickets ou d’autres modes de fonctionnements… Tout le monde n’est pas encore d’accord !

alimentation de demain végétal protéines webinar culture nutrition

Quelles perspectives d’évolution ? Les politiques peuvent-ils aider ? Que fait le collectif aujourd’hui ?

Des débats autour de la sécurité sociale sur l’alimentation vont donc peut-être faire leur apparition à l’Assemblée Nationale. Cependant, le collectif souhaite que cette idée se diffuse d’abord dans la société.

C’est la raison pour laquelle des initiatives locales voient le jour un peu partout en France. A Marseille par exemple, Les Paniers Marseillais et le Secours Populaire travaillent en lien avec les familles et 9 maraichers de la région.

L’objectif de ces initiatives locales est d’expérimenter et de travailler ensemble sur les liens d’échanges entre les enjeux agricoles et alimentaires tout en pensant au porte-monnaie des Français.

La sécurité sociale de l’alimentation n’a pas encore vu le jour mais le projet continue d’évoluer notamment grâce aux différents membres actifs. Affaire à suivre !

🥝 Partagez nos articles avec le #CultureNutrition

Crédits photos : #41941118 – ©JPC-PROD – stock.adobe.com

Un article écrit avec Chloé Dall’anese, assistante communication. Merci à elle !

A propos de l'auteur

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR