Nutrition durable Tendances

Agronutris ouvre la voie de la filière insecte en food

agronutris insectes culture nutrition
écrit par La Rédaction

Les insectes dans nos assiettes, cela fait déjà quelques années qu’on en parle et qu’on les attend. Aujourd’hui, ils apparaissent comme une des solutions complémentaires pour atteindre des systèmes alimentaires plus durables. C’est pourquoi les acteurs de l’agroalimentaire s’intéressent de plus en plus à cette nouvelle catégorie d’aliment. 

Dans cet article, nous vous parlions des intérêts nutritionnels, économiques et environnementaux des insectes et des limites du cadre réglementaire. Au début de l’année 2021, ça a bougé au niveau de la réglementation. De quoi donner un bel élan à ce secteur en pleine construction !

Le statut Novel Food leur colle aux pattes

Si aujourd’hui, en tant qu’alternative durable et efficace aux protéines animales, les insectes séduisent de plus en plus le petfood. Il se pourrait qu’ils s’adressent pareillement à l’alimentation humaine.

Sur ce marché, les insectes bénéficient du statut Novel food. C’est-à-dire qu’ils représentent une catégorie d’aliment qui n’étaient pas consommés de manière significative en Europe avant le 15 mai 1997. Et c’est bien le cas de ces petites bêtes !

Ce statut engendre qu’une autorisation de la Commission Européenne est nécessaire avant la mise sur le marché des produits Novel food à l’échelle Européenne. Cette autorisation dépend des résultats de l’évaluation des risques de l’Autorité européenne de la sécurité alimentaire (EFSA).  

Le premier avis favorable de l’EFSA accordé à Agronutris

Le 13 janvier 2021 dernier, l’EFSA a donné sa première opinion favorable pour la consommation d’insectes en Europe. Plus particulièrement du ver de farine (tenebrio molitor). Cet avis favorable découle d’un dossier Novel food déposé par Agronutris, début 2018. Grâce à 10 ans de recherche et développement dans l’élevage d’insectes, l’entreprise est aujourd’hui experte sur la biologie, la microbiologie, la toxicologie et la composition nutritionnelle des insectes. C’est cette place d’expert qui a permis à Agronutris d’anticiper le dépôt du premier dossier de demande d’évaluation dès 2018.

Ainsi, en tant que pionnier Européen de la filière insecte, Agronutris, assoie une place de choix pour évoluer sur ce marché. L’entreprise ouvre la voie à l’ensemble de cette filière d’avenir qui souhaite faire partie intégrante des régimes alimentaires de demain.

Aujourd’hui, l’EFSA a donné un avis favorable sur la consommation du ver de farine élevé et transformé par Agronutris. Il conclut que cette consommation ne représente aucun danger sur la santé. Cependant, les cartes sont désormais entre les mains de la Commission Européenne, afin de traduire cet avis favorable en autorisation dans les prochains mois.

Affaire que nous allons suivre de très prêt car nous croyons fermement aux intérêts du développement de cette filière. Les menus comprenant les animaux du bas de la chaîne alimentaire, à savoir les insectes, les petits poissons et mollusques, présentent une plus grande flexibilité. Mais aussi des apports en protéines intéressants pour répondre aux besoins de la population. En combinant cela à des bénéfices environnementaux pertinents au regard de régimes alimentaires plus durable, ils apparaissent comme une source nutritive intéressante pour des régimes alimentaires plus durable.

🥝 Partagez nos articles avec le #CultureNutrition

Crédits photos: #243158756 – ©nicemyphoto – stock.adobe.com

A propos de l'auteur

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR