Innovation

[MAJ] Osmobiotic: Boiron en transition nutraceutique

osmobiotic bannière
écrit par Gwendaline

Mise à jour du 27/04/2021

Au-delà de la transition nutraceutique, Boiron continue à se diversifier ! En début d’année, l’ANSM, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament a dévoilé une fameuse liste : celle des fournisseurs sélectionnés pour une expérimentation bien particulière. Il s’agit en effet d’expérimenter le cannabis thérapeutique avec 3000 patients, pendant 2 ans. Et parmi les sélectionnés, nous retrouvons un médicament développé en partenariat entre les laboratoires Boiron et Emmac Life Sciences. Encore un pas de géant pour cet acteur en plein renouveau !

Publication initiale du 26/11/2020

Vous n’êtes pas sans savoir que Boiron doit faire face au futur déremboursement total de l’homéopathie. Pour pérenniser son activité et poursuivre sa mission pour la santé et le bien-être du plus grand nombre, quoi de plus logique que de renforcer sa transition nutraceutique ? Et en profiter pour sortir de sa zone de confort, grâce au lancement de Osmobiotic Flora !

osmobiotic gamme

Avec Osmobiotic Flora, Boiron fait son entrée sur le marché des probiotiques

C’est courant novembre que le laboratoire Boiron a lancé sa gamme de compléments alimentaires à base de probiotiques. Un nouveau virage dans sa transition nutraceutique, amorcée il y a quelques années. Formulée sans allergène alimentaire, Osmobiotic Flora se décline en trois formules pour chaque membre de la famille : bébé (de 1 mois à 3 ans), enfant (de 3 à 16 ans) et adulte.

Sa formule brevetée est issue d’un accord de licence avec Probiotical, un référent parmi les fournisseurs de probiotiques. Il fallait bien ça pour se lancer sur ce marché ultra concurrentiel !

Chaque référence associe deux souches sélectionnées d’espèces complémentaires à des dosages différents. Avec Lactobacillus casei LC03 en socle commun, pour ses propriétés immunomodulatrices.

« Les souches sont rigoureusement sélectionnées pour leurs propriétés thérapeutiques, étudiées et validées dans le cadre de recherches scientifiques menées sur le microbiote intestinal. » Laboratoire Boiron

Ils utilisent une technologie brevetée de micro-encapsulation qui recouvre chaque souche d’une fine couche lipidique protectrice. Cette protection contre l’acidité gastrique permet aux probiotiques d’atteindre en plus grand nombre l’intestin pour y agir. D’après le laboratoire, le taux de survie serait de 90 % contre 10 à 25 % en moyenne pour les autres probiotiques du marché !

D’ici fin 2020, la gamme devrait être disponible dans cinq autres pays européens (Italie, Espagne, Belgique, Hongrie et Slovaquie), avant d’être diffusée plus largement dans le reste du monde en 2021.

Une transition nutraceutique assez cohérente vers le bien-être

Il ne s’agit pas d’un coup d’essai pour le laboratoire Boiron. Celui-ci a amorcé sa transition nutraceutique depuis quelques années déjà, en capitalisant sur les plantes, son savoir-faire ! Au-delà des médicaments homéopathiques, il propose une gamme complète de produits simples mais aux ingrédients reconnus pour leur efficacité : l’Harpagophyton pour les articulations, l’Echinacée pour l’immunité ou encore l’Hamamélis pour la circulation.

Une transition nutraceutique assez logique, et plutôt intéressante pour créer des ponts avec son activité historique. Elle a aussi le mérite de « recrédibiliser » le laboratoire lyonnais et son expertise. Mais aussi sa capacité à innover et à se lancer sur de nouveaux marchés en s’appuyant sur des partenaires solides. Le consommateur suivra-t-il ?

A propos de l'auteur

Gwendaline

Directrice du pôle Santé chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : la santé en général et particulièrement les innovations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR