Tendances

La restauration hors domicile se met au végétal

végétal
Laura
écrit par Laura

La végétalisation de l’alimentation est un fait : tous les acteurs s’y mettent, et les alternatives végétales envahissent nos rayons. Et pour cause, les régimes végétariens, vegan et flexitariens sont en pleine croissance. Les acteurs de la restauration l’ont bien compris, et s’y mettent aussi. Coup de projecteur sur 3 alternatives végétales dans la restauration rapide française.

L’unreal Teriyaki de Subway

Depuis le 2 Septembre, Subway propose une version végétale de son “Sub Poulet Teriyaki“. Sachant que les ventes de produits au poulet représentent plus de la moitié du mix de vente, cette nouveauté pourrait peser dans la balance. Ici, c’est Dawn Farms qui fournit Subway pour son alternative au poulet. Fruit de près de 3 ans de R&D, la recette est en plus européenne, avec du soja européen, issu de zones protégées de la déforestation. Bel engagement pour la marque.

unreal teriaky subway végétal

Un lancement qui devrait séduire la clientèle de l’enseigne, qui est à 75 % composée de moins de 35 ans. Un public jeune, toujours à la recherche de nouvelles saveurs et expériences.

L’Incroyable Bagel de Bagel Corner

Bagel Corner se lance aussi dans l’aventure du végétal, avec une alternative au bacon qui a du goût. Sa marque de fabrique ? Une collaboration avec une start-up qui recrée un gras végétal, similaire au gras animal. Ainsi, cette alternative faible en graisses saturées, Bagel Corner compte séduire les végétariens et flexitariens à la recherche de goût et de sensations.

veggie bacon bagel corner

L’Incroyable Bagel et son alternative au bacon sera disponible 1 mois, dès le 23 septembre. Une initiative qui s’inscrit dans la démarche “végétale” de la marque, qui a déjà intégré les boissons végétales aux menus.

Le Rebel Whopper de Burger King

rebel whopper burger king végétal

Dernier mais pas des moindres : Burger King. Cet été, Burger King a lancé son Rebel Whooper dans une dizaine de restaurants en France. Une alternative qui avait déjà été testée outre-Atlantique, avec l’Impossible Whopper. Ici, c’est une recette avec blé, soja, et épices qui est proposée comme alternative au steak. Pour le reste, la recette est identique. Ce burger, disponible jusqu’au 31 aout a-t-il fait des heureux ? C’est grâce aux notes des consommateurs que l’enseigne devrait décider de laisser ou non le burger à la carte.

Le végétal en RHD, bientôt la norme ?

C’est la question que nous posons à Juliette Gougis, directrice du pôle food chez Nutrikéo.

Aujourd’hui, tous les acteurs de la restauration qui viennent nous voir se questionnent sur le sujet. Et la question n’est pas “est-ce qu’il faut y aller ?”. C’est “comment se lancer ?”

juliette gougis food nutrikéo

Pour moi, le végétal en restauration collective va devenir un prérequis rapidement. Il ne s’agit pas, pas à court ou moyen terme de substituer à l’offre carnée, mais de la compléter. Aujourd’hui, nous avons deux types de restauration : la restauration spécifique au public végétarien et celle pour les “omnivores”.

Nous entrons dans un modèle différent de consommation. Hier, le régime végétarien était vraiment destiné à une niche de consommateurs. Aujourd’hui, le flexitarisme est en pleine montée, et les différents régimes alimentaires se mélangent. C’est une suite logique, par rapport aux enjeux de la planète et au rééquilibrage des protéines végétales et animales. Cependant, s’il est bon de se lancer, il faut le faire parce que c’est nécessaire, et pas pour de gros enjeux de business. Il faut également aller sur les bons réflexes : penser à l’équilibre alimentaire, communiquer correctement sur le sujet, former les équipes qui préparent les menus et recettes, souvent en retard sur le sujet. En bref, faire appel à des experts pour être accompagné dans cette transition essentielle

Juliette Gougis, directrice du pôle Food chez Nutrikéo

Aujourd’hui, le modèle de la restauration collective est poussé vers le végétal, notamment avec la loi EGALIM, qui prévoit un repas par semaine dans les cantines scolaires. Peut-être, demain, le modèle ira vers une loi ou des normes plus végétales en restauration commerciale ?

Crédits photos : 270008989 – © vaaseenaa – stock.adobe.com

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Consultante-Chef de Projet chez Nutrikéo.
Mes domaines de prédilection : les innovations en nutraceutique et les DNVB.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR