Innovation

Nordic Oceanfruit met les algues dans nos assiettes

Nordic Oceanfruit
La Rédaction
écrit par La Rédaction

La consommation d’algues est très répandue en Asie du Sud-est mais beaucoup moins démocratisée en Europe. Pourtant, elles ont des valeurs nutritives intéressantes. En effet, les algues sont riches en vitamines et en oligoéléments. Jacob von Manteuffel et Deniz Fiçicioglu, deux entrepreneurs allemands, ont décidé d’assaisonner les algues pour en faire des condiments ou des salades à consommer seules. Récompensés pour le prix du meilleur produit au Fic Food 2019, découvrons ces nouveaux produits polyvalents de la marque Nordic Oceanfruit.

La production des algues Nordic Oceanfruit

Les algues présentes dans les salades de Nordic Oceanfruit sont cultivées dans les eaux cristallines de l’Altlantique Nord autour de la Norvège et de l’Irlande. L’entreprise allemande utilise deux méthodes de culture : l’aquaculture ou les récoltes sauvages. Toute la récolte se fait à la main. De plus, la marque s’approvisionne directement dans les fermes. Ainsi, ses produits ont une traçabilité exacte et les intermédiaires sont évités.

Il faut savoir que les cultures d’algues ont un impact positif sur l’environnement. En effet, elles améliorent la qualité de l’eau et augmentent la biodiversité des océans. Par ailleurs, leur culture est dite « sans intrants ». Par conséquent, elles n’ont besoin d’aucun engrais ou pesticide pour pousser. Des laboratoires indépendants s’assurent de la qualité des récoltes d’algues pour Nordic Oceanfruit.

Quatre recettes à consommer seule ou en assaisonnement

Nordic Oceanfruit propose quatre recettes d’algues marinées :

  • Sea salad graved style : une salade d’algues typique dans la cuisine d’Europe du nord. Mélangées à une base moutarde et aneth, ces algues peuvent se déguster seules, en tartinade sur du pain ou avec des pommes de terre.
  • Midsommar sea salad : une salade reprenant les saveurs suédoises. Mélangées à une base de betterave et de racine de raifort, ces algues se dégustent avec des légumes, dans des bowls ou sur du pain.
  • Korean sea salad : une salade épicée. Mélangées à de l’huile de sésame, du gingembre et de la sauce tamari, ces algues se mangent avec du riz collant ou des légumes.
  • Di mare sea salad : une salade aux saveurs italiennes. Mélangées à du fenouil, de l’ail, des graines de tournesol et des tomates, ces algues deviennent une sauce pour un plat de pâtes, une base à pizza ou un assaisonnement sur des bruschettas.

Nordic oceanfruit_gamme

Les algues sont très riches en iode ainsi quand minéraux et micronutriments. Un pot de salade Nordic Ocean fruit couvre 50 % des besoins quotidiens en iode. Cet oligoélément a un rôle essentiel dans le développement neurologique et contribue à une fonction cognitive normale.

Toutes les salades sont bio et vegan, sans sucres ajoutés. Vendues dans des pots en verres, leur emballage est donc réutilisable ou recyclable.

Nordic Oceanfruit a pour objectif de démocratiser la consommation d’algues en Europe grâce à des recettes innovantes. Sans jouer sur le rôle de super aliment, ils mettent en avant la qualité de leurs produits. Ainsi, Jacob von Manteuffel et Deniz Fiçicioglu souhaitent un discours sans blabla, clair et transparent pour donner envie aux consommateurs de diversifier leur alimentation.

Un article écrit avec Pauline Teppex, assistante chef de projet. Merci à elle !

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations du marché.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR