Communication

🎙️A la rencontre de Valérie Lemant, directrice de Natexpo

natexpo 2020
Laura
écrit par Laura

Natexpo 2020, le rendez-vous Français de la Bio, aura lieu cette année les 21 et 22 septembre, à Lyon. Nous avons rencontré Valérie Lemant, directrice du salon, pour découvrir les coulisses et ambitions.

Bonjour Valérie ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai une longue expérience dans l’organisation de salons professionnels, que j’ai acquise pendant près de 25 ans au sein de grands groupes sur des secteurs très divers. On peut dire que je suis « tombée » dans les salons pour ne jamais en ressortir – et c’est tant mieux : j’y suis parfaitement heureuse ! 

valérie lemant natexpo 2020

En 2016, j’ai intégré avec bonheur SPAS Organisation pour prendre la responsabilité de Natexpo et contribuer à la dynamique de ce salon qui porte des valeurs puissantes qui dépassent le seul enjeu économique : c’est très gratifiant.

Qu’est ce que le salon Natexpo ? Quelle a été son évolution ces dernières années ?

Natexpo est un salon professionnel majeur du calendrier international de la bio et joue un rôle fondamental d’accompagnement de la croissance des acteurs de la filière. Le salon permet aux marques et aux distributeurs d’anticiper les évolutions du marché et d’apporter les réponses adaptées aux attentes de plus en plus marquées des consommateurs.

Pour être un bon outil, Natexpo doit s’adapter régulièrement pour avoir une offre qui soit en ligne avec les tendances de consommation & pour coller à la réalité des besoins de l’ensemble de la filière.

Nous sommes à ce titre en veille permanente pour adapter notre proposition : depuis 4 ans, nous avons créé 3 nouveaux secteurs, avons annualisé le salon et développé très fortement son rayonnement international.  

Natexpo est un salon fort, légitimé par le marché en France et à l’international : près de 700 exposants seront présents pour la seconde édition lyonnaise du salon en septembre 2020. Et nous attendons 1 350 exposants sur Natexpo 2021 à Paris.

Pensez-vous que l’alimentation bio puisse se généraliser à toute une population ? N’y a-t-il pas une question d’accessibilité ?

Donner accès au plus grand nombre à une consommation saine et responsable est une ambition partagée par tous les acteurs de la bio – et c’est là un très bel objectif.

En France, la consommation de produits bio explose littéralement et cela concerne toutes les générations : les consommateurs ont une conscience aiguë de la nécessité à prendre soin de leur santé, sont de plus en plus concernés par les sujets environnementaux et ont un accès facilité à ces produits grâce aux nombre croissant d’ouvertures de magasins bio de proximité. Par ailleurs, l’offre bio est présente sur tous les circuits de distribution – comme vous le savez.

Quelle différence entre bio, raisonné et naturel ? une alimentation « raisonnée » n’est-elle pas suffisante ?

Aujourd’hui – et plus que de ‘marquer ces différences’, ce qui importe de plus en plus aux consommateurs, c’est de s’inscrire dans une démarche de consommation éco-responsable : consommer bio – certes, mais aussi et surtout consommer des produits dont on connait les ingrédients, dont on sait d’où ils viennent et par qui ils ont été cultivés.

La traçabilité, la qualité, le respect de l’environnement, le local : ce sont là les attendus.

Au Natexpo, vous donnez la place aux aliments et aux compléments alimentaires. Pouvez-vous nous dire comment est née cette sélection ? Quelle complémentarité voyez-vous entre les deux ?

L’offre sur Natexpo est le reflet de l’offre en rayons dans les magasins spécialisés bio : l’alimentation y occupe la plus grande part. Et les compléments alimentaires y ont une place de choix.

A l’origine, il y a plus de 30 ans, Natexpo rassemblait majoritairement une offre en compléments alimentaires.

Aujourd’hui, et pour une parfaite lecture, il faut noter que Natexpo couvre les secteurs alimentaire, ingrédients, compléments alimentaires, cosmétiques, services & équipement pour les magasins et les marques, économie circulaire.

Si vous deviez dresser le portrait de notre alimentation en 2025, que diriez-vous en 3 mots ?

Eco-responsable.

Locale.

Bio.

Crédits photo : 265561419 – © Rawpixel.com – stock.adobe.com

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Consultante-Chef de Projet chez Nutrikéo.
Mes domaines de prédilection : les innovations en nutraceutique et les DNVB.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR