Business

Qilibri lève 3.5 millions d’euros

qilibri
La Rédaction
écrit par La Rédaction

Qilibri est une start-up française qui propose un programme d’accompagnement nutritionnel personnalisé pour la perte de poids. Qilibri a été créé par Antoine Chabassol et Bastien Moreau. Anciennement appelée Mon Panier Minceur, la start-up change de stratégie. Elle se focalise désormais sur le rééquilibrage alimentaire.

Une levée de fonds de 3,5 millions d’euros

Pour ce changement de stratégie, Qilibri s’appuie sur une levée de fonds. On peut citer parmi les donateurs : Day One Partners, Guibor, Financière Saint James, DN Capital Seed Fund ainsi que différents business angels.

Les objectifs sont les suivants :

  • Tripler les effectifs des équipes de Qilibri
  • Proposer de nouvelles options aux clients, comme des cours de sports en ligne, la livraison de menus quotidiens.

Qilibri : vers un rééquilibrage alimentaire

Qilibri propose deux gammes différentes avec des objectifs et des promesses différentes :

  • La première pour la perte de poids
  • La seconde pour le bien-être et le rééquilibrage alimentaire

L’objectif de Qilibri : développer des habitudes saines afin d’atteindre son poids idéal et éviter l’effet yo-yo.

De quoi se compose un programme Qilibri ?

Suite à l’évaluation des besoins et motivation de l’utilisateur, on lui propose :

  • Un programme personnalisé: les menus proposés sont basés sur les besoins de la personne mais aussi sur ses préférences alimentaires. Aucune restriction alimentaire n’est imposée.
  • 4 repas par jour prêts à être consommés. La livraison est réalisée toutes les 2 semaines.
  • Un suivi diététique effectué par un diététicien-nutritionniste
  • Un coaching sportif avec des cours en illimité en partenariat avec Trainme.

La durée des programmes est variable, allant d’une semaine à 4 mois, avec  une promesse de perte de poids de plus de 10 kg.

Qilibri ne fait pas des promesses de perte de poids inatteignables et se focalise vraiment sur l’accompagnement et la personnalisation. Le programme laisse une part de plaisir au consommateur : le dernier jour de la semaine est laissé libre. Il se prépare lui-même son repas en fonction de ses envies grâce à ce qu’il a appris tout au long de la semaine.

Quand on sait que 36% des français ont pris du poids en mai à cause du confinement, Qilibri semble pile dans l’actualité !

Source : Santé Publique France

Un article écrit avec Céline Causeret, assistante Chef de Projet. Merci à elle!

 

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations du marché.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This