Innovation

Du nouveau côté substituts de viande

Alexane
écrit par Alexane

Cette semaine, l’équipe de Culture Nutrition vous propose de découvrir deux nouveaux produits au rayon des substituts de viande. Les alternatives végétales représentent un marché qui ne cesse de croître. Les consommateurs ont maintenant le choix parmi une large gamme de produits et de marques. Mais l’innovation sur ce marché n’est pas prête de s’essouffler avec des industriels qui étoffent sans cesse leur gamme. Et de plus en plus d’entreprises, start-up comme grands groupes, se lancent à leur tour sur ce marché prometteur mais ultra-concurrentiel.

THIS : des produits qui ne sont « ni du bacon ni du poulet »

THIS est une start-up britannique qui se lance dans les substituts de viande de poulet et de porc à base de soja et de pois. Développé avec l’aide de scientifiques de l’Université de Reading, leur produit THIS « isn’t bacon » est un substitut de bacon. Et cette alternative végétale est assez convaincante avec 25 g de protéines pour 100 g de produit. Ce qui couvre environ 50 % des apports journaliers recommandés pour un adulte. Quant à leur gamme THIS « isn’t chicken », déclinée selon différentes saveurs et textures, l’illusion dans l’assiette fonctionne plutôt bien.

Avec une levée de fonds de départ de 6 millions de dollars, leurs derniers investissements permettront de renforcer leurs capacités de fabrication, d’ouvrir un nouveau centre de Recherche et Développement et d’élargir leur équipe. A long terme, THIS envisage d’abandonner le soja au profit de l’avoine, plus difficile à travailler.

 

This

This « isn’t bacon »

 

Impossible Meat se lance dans le faux-porc

Impossible Meat a annoncé, lors du CES de Los Angeles, le lancement de plusieurs substituts de viande de porc : « Impossible Pork » et « Impossible Sausage ». Il s’agit respectivement d’une alternative à la viande porcine et de saucisses végétales, toutes deux élaborées à partir de soja.

Cette diversification vers le faux-porc était une évidence pour Impossible Meat. D’une part parce que Beyond Meat, leur concurrent direct, s’était déjà lancé dans les saucisses de porc végétales. D’autre part, parce que la viande de porc est la viande la plus consommée dans le monde. La Chine notamment est parmi les plus gros consommateurs de porc, mais subit actuellement une hausse du prix du porc, due à la peste porcine. Le marché des alternatives au porc est donc riche en opportunités.

Impossible foods

Impossible food

 

Désormais tous les types de viandes ont leurs alternatives végétales, qui rivalisent en termes de goût, de qualité nutritionnelle et d’impact environnemental. Les nombreux acteurs qui se sont lancés sur le marché des substituts de viande doivent en permanence innover pour se démarquer de la concurrence. Mais que penser de cette tendance des alternatives à la viande d’un point de vue naturalité ? Ces produits ultra-transformés ne vont-ils pas à l’encontre de la volonté de clean label, de produits naturels et simples ?

alternatives viande

Les opportunités réelles des alternatives à la viande en 6 questions

 

Un article rédigé avec l’aide de Léa Zanelli, assistante Chef de projet. Merci à elle !

A propos de l'auteur

Alexane

Alexane

Consultante Senior chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : le food et plus particulièrement la nutrition infantile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This