Aliments

Evolution du Label Rouge pour les viandes de boeuf : décryptage

Alexane
Écrit par Alexane

Le Label Rouge entame doucement une (r)évolution pour valoriser le travail des professionnels et toujours rassurer les consommateurs. L’occasion pour l’équipe Culture Nutrition de faire le point sur les Signes Officiels d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO).

SIQO ? Qu’est-ce que c’est ?

En France et en Europe il existe 5 logos officiels permettant de reconnaître les produits qui bénéficient d’un SIQO. Le Label Rouge en fait partie. Ces logos sont le gage de conditions de production strictes validées par l’Etat. Il s’agit d’une démarche collective et volontaire provenant de producteurs ou groupement de producteurs. Ils doivent suivre un cahier des charges précis et subiront des contrôles réguliers de l’INAO afin de pouvoir apposer ce logo sur leurs produits.

Ces produits sont les seuls étant garantis et reconnus par l’Etat. Les consommateurs sont assurés d’avoir des produits de qualité, typiques ou élaborés dans le respect de l’environnement et du bien-être animal. De plus, ces signes officiels permettent de maintenir l’emploi dans les zones rurales et font partie intégrante de notre patrimoine alimentaire.

Le Label Rouge : une institution qui cherche aujourd’hui à évoluer

L’assurance d’une qualité supérieure….

Le Label Rouge désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, sont de qualité supérieure aux autres produits similaires. La notion de qualité renvoie aux caractéristiques sensorielles du produit et à sa perception par le consommateur. Mais cette qualité supérieure repose aussi sur :

  • Des conditions de production qui se distinguent des produits similaires
  • L’image du produit au regard de ses conditions de production
  • Des éléments de présentation ou de service du produit.

Le Label Rouge est ouvert à toutes les denrées alimentaires et produits agricoles non alimentaires et non transformés, quelle que soit leur origine géographique (y compris hors de l’Union Européenne). Un produit Label Rouge peut aussi bénéficier d’une Indication géographique protégée ou d’une Spécialité traditionnelle garantie, mais pas d’une Appellation d’origine (AOC/AOP).

 

Label rouge

Label Rouge

 

…qui est amenée à évoluer selon les attentes consommateurs

Récemment, l’Association Nationale Interprofessionnelle du Bétail et des Viandes (INTERBEV) ont proposé à l’INAO de faire évoluer les critères d’éligibilité au Label Rouge pour les viandes de bœuf. Cette volonté de faire évoluer les signes officiels de qualité est une façon de valoriser le travail des professionnels et de séduire les consommateurs. Parmi les nouvelles attentes des consommateurs on retrouve :

  • un meilleur respect de l’animal et de l’environnement
  • une production responsable et durable
  • un fort enracinement dans le terroir

Les nouvelles promesses pour les viandes de bœuf certifiées Label Rouge seront de garantir une alimentation des animaux sans OGM et sans huile de palme avec de l’herbe et des fourrages qui proviennent principalement de la ferme. L’idée est de renforcer l’autonomie alimentaire des élevages afin d’atteindre au moins 80%. Les traitements antibiotiques ne seront plus autorisés durant les 4 derniers mois de vie des animaux. Enfin une meilleure gestion de la douleur des animaux est envisagée avec l’intégration d’un outil d’évaluation du bien-être animal.

La filière s’est aussi fixé comme objectif de passer de 3 % de viandes de bœuf certifiées Label Rouge à 40 % d’ici 5 ans ! Des objectifs ambitieux, pour une filière confrontée à de nombreux changements : montée des protéines végétales et de la viande de volaille.

 

Rappel des différents SIQO

Outre le Label Rouge, revenons sur 4 autres SIQO.

Appellation d’origine protégée/contrôlée (AOP/AOC)

C’est la notion de terroir qui est mise en valeur. L’AOP désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication (production, transformation et élaboration) sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même aire géographique, qui donne ses caractéristiques au produit. Ce signe est européen. L’AOC ne protège le nom d’un produit que sur le territoire français. Il s’agit d’une étape à l’obtention de l’AOP.

Saint-Nectaire, Chablis, Bordeaux, roquefort, comté, brie de Meaux, huile d’olive de Corse, poulet de Bresse…bénéficient eux aussi de ce signe officiel.

aop aoc

AOP et AOC

Indication géographique protégée (IGP)

L’IGP concerne un produit agricole, brut ou transformé, dont les caractéristiques sont liées à son origine géographique. La production, la transformation ou l’élaboration du produit doit avoir lieu dans une aire géographique délimitée et selon des conditions bien déterminées.

Les produis suivants bénéficient d’une IGP : raviole du Dauphiné, riz de Camargue, pruneau d’Agen, jambon de Bayonne, côtes de Gascogne, cidre de Bretagne…

igp

IGP

Spécialité traditionnelle garantie (STG)

La STG se base sur la tradition. Il peut s’agir de qualités liées à une composition, des méthodes de fabrication ou de transformation. Le produit doit être élaboré selon un usage, un savoir-faire ou une pratique ancienne, typique, particulière nationale, régionale ou locale. Mais cela peut être réalisé en dehors du pays ou de la région de provenance ou de fabrication du produit. En effet, la STG garantit une la tradition, sans lien nécessaire avec son origine géographique. La STG ne concerne que les produits alimentaires comme le jambon Serrano, la Gueuze (bière), les moules de bouchot…

stg

STG

Agriculture Biologique

Surement le plus populaire des SIQO ! Il garanti un mode de production respectueux de l’environnement, de la biodiversité, des ressources naturelles et du bien-être animal. De la production à la transformation, les opérateurs doivent respecter un cahier des charges rigoureux. Il privilégie des procédés non polluants, limite le recours aux intrants, exclut l’usage d’OGM… pour une agriculture plus durable.

Bio

Agriculture Biologique (A droite le logo Européen)

Les SIQO sont donc, chacun à leur façon, une garantie de l’origine, du terroir ou du mode de production du produit. Ils continuent à faire vivre les traditions et préserver notre patrimoine. Parmi les SIQO, le Label Rouge pour les viandes de bœuf cherche à se renouveler. Preuve en est que la viande peut encore séduire !

Pour en savoir plus sur ce sujet, découvrez notre Regard d’Expert : Les Viandes et Charcuteries marquent des points grâce aux engagements RSE et nutrition.

 

Un article rédigé avec Léa Zanelli, assistante Chef de Projet. Merci à elle ! 

print

A propos de l'auteur

Alexane

Alexane

Consultante - Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication des aliments-santé, e-nutrition, nutrition infantile...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This