Aliments

Quelle place pour les protéines végétales dans les foyers français ?

Alexane
Écrit par Alexane

Aux vues des changements climatiques actuels, les Français prennent peu à peu conscience des impacts de leur alimentation sur l’environnement. De plus, la surconsommation d’aliments ultra-transformés, qui sont souvent trop gras, trop salés et trop sucrés, de sodas et de produits d’origine animale conduit à une augmentation des maladies chroniques. Afin de préserver à la fois l’environnement et la santé, il est indispensable de faire évoluer les comportements alimentaires. Cela passe par rééquilibrer les protéines végétales et animales. Faisons le point sur les dernières études de l’INRA et du Groupe d’Etude et de promotion des Protéines Végétales (GEPV)

La consommation des protéines végétales en France

Une évolution de la composition de nos assiettes

Autrefois, nos assiettes étaient majoritairement composées de légumes et féculents. Mais entre 1960 et 2000 le prix des viandes a largement chuté entraînant ainsi une augmentation majeure de leur consommation. A partir de 1970, la consommation de viande est de
Cet article est réservé aux abonnés premium. Connectez-vous si vous avez un compte. Sinon, découvrez notre offre premium.

print

A propos de l'auteur

Alexane

Alexane

Consultante Senior chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication des aliments-santé, e-nutrition, nutrition infantile...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This