Business Foodtech

Foodvisor lève 4 millions d’euros pour poursuivre son développement et s’imposer aux Etats-Unis

Foodvisor
Caroline
Écrit par Caroline

Foodvisor, leader français des applications de coaching nutritionnel, vient de finir une levée de fonds de 4 millions d’euros pour soutenir son développement et s’imposer aux Etats-Unis.

La technologie pour nous aider dans nos choix alimentaires

Lancée en 2018, l’application Foodvisor fait de plus en plus d’adeptes. Son originalité ? Plus besoin de scanner les étiquettes des produits pour obtenir leurs valeurs nutritionnelles. Il suffit désormais de prendre en photo son repas pour obtenir ces informations. L’application utilise l’intelligence artificielle pour reconnaître les aliments et les associer à leurs valeurs nutritionnelles. Foodvisor propose une approche complète avec des conseils personnalisés et la possibilité d’ajouter ses activités physiques au suivi.

Application foodvisor

L’application Foodvisor compte les calories simplement

Une levée de fond de 4 millions d’euros

La start-up ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin ! Elle vient de lever 4 millions d’euros auprès du fonds Agrinnovation opéré par Demeter et de business angels tel que Roxane Varza. Les objectifs de cette levée de fonds ?

  • Agrandir l’équipe: la start-up souhaite passer d’une quinzaine à une trentaine de collaborateurs.
  • Perfectionner sa technologie de reconnaissance des aliments. En effet, l’application doit sans cesse se renouveler afin de rester le leader sur ce marché.
  • Se développer à l’international, notamment au Etats-Unis. Foodvisor compte déjà 20 % d’utilisateurs américains et souhaite en faire son marché principal.

Foodvisor est un bel exemple d’application d’avenir sur le marché ! A l’instar de Yuka ou d’Open Food Facts, elle répond parfaitement à la demande des consommateurs qui utilisent de plus en plus les technologies afin de les aider dans leur choix alimentaires. Mais quels sont les facteurs clés de succès de la FoodTech aujourd’hui ? Nos experts répondent à ce sujet ici.

 

Un article rédigé avec l’aide de Audrey Cousin, assistante Chef de Projet, merci à elle !

print

A propos de l'auteur

Caroline

Caroline

Consultante, Chef de projet chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : nutrition des séniors, marketing et communication des compléments alimentaires, études cliniques

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This