Compléments alimentaires

Maladies de civilisation, articulations et immunité : 3 nouveaux produits pour les Laboratoires Copmed

laboratoires copmed maladies de civilisation
Laura
Écrit par Laura

Les Laboratoires Copmed nous avaient déjà interpellés l’an passé avec le lancement d’Endomenat®, un complément alimentaire positionné sur l’endométriose. Ils innovent encore aujourd’hui avec Cell-Protect, un produit spécifique à la protection cellulaire, mais aussi avec une nouveauté articulaire et une autre immunité. Décryptons ces innovations.

Cell-Protect : l’innovation au positionnement rupturiste

Les maladies de civilisation comme axe de préventionlaboratoires copmed cell-protect

Le produit Cell-Protect® est positionné sur la protection cellulaire et se présente plus précisément en prévention des maladies de civilisation. Pour rappel, les « maladies de civilisation » sont des maladies directement liées au style de vie des populations : mauvaise alimentation, tabac, sédentarité, alcool… Ces maux du 21ème siècle sont des facteurs qui peuvent jouer sur la santé des populations et engendrer des maladies. Les maladies cardiovasculaires, le diabète de type II ou encore l’obésité sont considérées comme des maladies de civilisation. Si les compléments alimentaires visent généralement le syndrome métabolique ou le prédiabète, il est rare que les produits de supplémentation ciblent les « maladies de civilisation » au global. En ce sens, le lancement de Cell-protect® est donc assez inédit.

Un produit de prévention aux actions multiples

Le constat fait par les Laboratoires Copmed est surement similaire au nôtre : il existe peu de produits positionnés de manière aussi large. Pour le développement de ce complément alimentaire, les Laboratoires Copmed ont travaillé en étroite collaboration avec des experts de la micronutrition. L’objectif : déterminer les leviers d’actions possibles sur ces maladies de civilisation. En conséquence, Cell-protect® adresse 4 actions décrites par les Laboratoires Copmed comme les responsables des « maladies de civilisation ».

  • L’inflammation chronique, qui mobilise les défenses immunitaires
  • L’oxydation, qui va souvent de pair avec l’inflammation
  • La glycation, une réaction entre sucres et protéines, qui donne des agrégats contribuant au vieillissement accéléré des cellules et de la peau
  • L’intoxication provenant de la pollution, de l’alimentation ou encore des produits appliqués sur notre peau

La formule de Cell-Protect® agit de manière transversale sur ces 4 actions, avec des ingrédients spécifiques. On retrouve dans cette formule des ingrédients entre naturalité et efficacité, avec notamment :

  • Du curcuma, du romarin et chardon-marie, pour une approche logique à l’heure où la phytothérapie est sur le devant de la scène
  • Des composés plus techniques comme l’ubiquinol et la L-carnosine
  • Des vitamines et minéraux, plus classiques mais qui ont leur importance pour alléguer

Une formule qui nous paraît complète. Cependant, le lancement de ce produit demeure un challenge pour les Laboratoires Copmed en termes de communication et de pédagogie. Car à l’heure actuelle, seul un consommateur initié peut comprendre le produit et l’intérêt de sa composition.

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour les Laboratoires Copmed

Cell-protect® n’est pas la seule nouveauté du laboratoire puisque nous avons également repéré :laboratoires copmed santé articulaire

  • Cartiregen®, un complément alimentaire positionné sur le confort articulaire. Une composition qui s’appuie sur la chondroïtine et la glucosamine, et qui pourrait donc être entachée par l’avis de l’ANSES publié ces derniers mois. Un avis contrebalancé par le Synadiet.
  • Probiotiques immunité, pour les défenses immunitaires. On rappelle que la promesse immunité représente 19 % du marché des compléments alimentaires en para/pharmacie en France en 2019 [1]. Soutenu en plus par l’engouement toujours présent pour les probiotiques, ce lancement pourrait être un succès.

Après plus de 20 ans d’existence, les Laboratoires Copmed sont la preuve que la nutraceutique peut encore innover ! Pour en savoir plus sur l’innovation en nutraceutique, téléchargez notre livre blanc.

[1] Iqvia, 2019

print

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Consultante-Chef de Projet chez Nutrikéo.
Mes domaines de prédilection : nutraceutique, marketing agroalimentaire, alimentation durable, innovations en alimentation...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This