Innovation

Fabrique Aviva : les Grands Gagnants 2019

fabrique_aviva
Mélanie
Écrit par Mélanie

Une bonne idée ne doit pas rester enfuie au fond de votre esprit car il faut en faire profiter le monde. Pour cette raison, la Fabrique Aviva soutient chaque année, des projets entrepreneuriaux avant-gardistes à la fois utiles, innovantes et durables.

Son but ? Aider au développement de l’économie sociale et environnementale.
Son ambition ? Révéler la richesse de toutes ces nouvelles idées

Fabrique Aviva, quésaco ?

Aviva adopte une démarche RSE

Aviva France, groupe d’assurance, témoignent de démarches tendant vers plus de RSE. Engagée dans le financement d’entreprises françaises, l’entreprise contribue par ses actions à soutenir les PME et TPE.

Dans ce contexte, l’assureur donne naissance en 2016 à « La Fabrique Aviva ». Les entrepreneurs français voient leurs initiatives encouragées et soutenues. Des idées nouvelles qui ont vocation à redessiner durablement notre société de demain. Le grand public est associé à l’événement comme partie prenante intégrante du développement économique local.

Un acteur de l’écosystème entrepreneurial

Depuis sa première édition, le concours a récompensé 157 Grands Gagnants en investissant à hauteur de 5 000€ à 85 000€, dans la créativité des porteurs de projets.

En 2018, c’est plus d’un millier de projets qui sont passés par la Fabrique Aviva. Les 35 Grands Gagnants ont eu la chance de repartir avec des chèques allant de 15 000 à 85 000€. Un investissement qui devrait leur permettre de se lancer dans le grand bain et de faire profiter au grand public de leurs idées judicieuses.

Le concours se veut être une véritable aventure entrepreneuriale, tant sur le plan humain que sur des aspects professionnalisant. Originalité est le maître-mot, c’est dans cette dynamique que les lauréats se challengent : présentation de leurs projets, mobilisation d’une communauté, apprentissage du pitch, etc.

Comment ça marche ?

Un problème, des solutions

Un projet, avant d’être soutenus par la Fabrique Aviva, doit tout de même rentrer dans quelques cases. Premièrement, l’entrepreneur doit s’assurer que son projet s’inscrit dans l’une des 4 thématiques :

  • Alimentation et Santé : aider à vivre mieux dans un monde où la pollution, l’appauvrissement du sol et les problèmes de nutrition poussent à nous adapter.
  • Environnement et Transition énergétique : préserver l’environnement et participer à la lutte contre le changement climatique, apporter des solutions à notre impact sur la biodiversité et adapter notre consommation énergétique.
  • Inclusion et Emploi : rompre les barrières générationnelles, sociales, communautaires et favoriser la réinsertion professionnelle en redynamisant le bassin de l’emploi
  • Assurance responsable et Prévention : soutenir les solutions d’assurance innovantes de demain, qui bénéficieront à tous.

Tenter sa chance pour décrocher le gros lot

Le concours se déroule en 4 grandes phases : dépôt des dossiers, sélection, vote du grand public et le pitch devant jury.

In fine, sur les 100 finalistes, 40 Grands Gagnants sont désignés par le jury. Le million d’euros est partagé en fonction des prix regroupés dans les catégories « décollage » (de 40 000 à 65 000€) et « amorçage » (de 10 000 à 15 000€).  Deux mentions bonus sont décernées aux « coups de cœur » des agents généraux.

Ces idées vont-elles nourrir le secteur agroalimentaire ?

Pour cet article, nous nous sommes intéressés aux Grands Gagnants de la catégorie « Alimentation et Santé ». De nouveaux projets qui peuvent inspirer le secteur agroalimentaire.

Ferme de l’Envol (815 votes)

Du local, du bio, du responsable… Tous ces défis souhaitent être relevés par la Ferme de l’Envol. Cette ferme en polyculture-élevage promet de nourrir localement la population grâce à l’agriculture biologique, tout en assurant des salaires justes aux agriculteurs.

Un projet d’envergure qui fixe la barre haute en faveur de l’environnement et de la société, il annonce les objectifs suivants :

  • Garantir une alimentation saine, de saison et local 
  • Proposer une alimentation biologique accessible à tous
  • Travailler selon des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement
  • Relocaliser la création d’emplois pérennes
  • Créer une structure juridique profitable pour les agriculteurs
  • Stabiliser les revenus des agriculteurs et rendre le métier désirable
  • Créer un lieu de formation pour les agriculteurs 
  • Evaluer son impact environnemental
fabrique_aviva_ferme

Le Bar Radis (632 votes)

Le Projet ? Créer une Maison du bien-être alimentaire au centre de Grenoble. Le but étant d’inciter la population à adopter une alimentation avec une production et consommation locale, plus saine et durable. Un lieu qui promet de rapprocher les consommateurs des producteurs, rendre accessible une alimentation saine, favoriser les pratiques respectueuses de l’environnement, ect. Installé sur un toit terrasse de 2 000m2, le Bar Radis repose sur :

  • Un volet économique : restaurant, bar
  • Un volet social : jardin, serre, atelier de transformation alimentaire, événements et formations

Un nouvel écosystème, un lieu de vie qui s’inscrit dans un contexte de transition écologique et allant vers des comportements plus responsables.

fabrique_aviva_radis

La serre des savoirs (480 votes)

Le digital se met au service de la transition agro-écologique. Cette plateforme tend à aider les producteurs maraîchers dans leur prise de décision tout en partageant des savoir-faire. Un projet qui répond à un triple objectif :

1. Faciliter le travail des producteurs tout en améliorant leur productivité
2. Valoriser les données de production sur toute la chaîne de production
3. Favoriser les facteurs environnementaux Outre la technologie, l’innovation prend en compte les dimensions sociales et organisationnelles. Partage des savoirs, des pratiques, maintien du lien social… Autant de valorisations humaines prises en compte dans la conception de la plateforme

serre_fabrique_aviva

Edumiam (450 votes)

Coach nutritionnel connecté, Edumiam se spécialise en alimentation infantile permettant aux utilisateurs de bien nourrir leurs enfants et ce, au quotidien.

Un projet qui souhaite que ses actions facilitent l’accès à une alimentation saine et équilibrée. Conscients des inégalités liées à l’accès des informations, les porteurs de projets s’engagent pour rééquilibrer l’égalité des chances.

Ici encore, la technologie se met au service de la société en se concentrant sur l’éducation nutritionnelle. Edumiam propose un chatbot gratuit pour les parents, qui recevront des notifications personnalisées en fonction des informations renseignées sur l’enfant. Parallèlement, pour les professionnels de la petite enfance ont accès à des formations du type e-learning.

Envie d’en savoir plus sur les chatbots et l’éducation alimentaire, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.

Maltivor (424 votes)

Les drêches, ces restes de malts utilisés dans la fabrication de la bière, trop souvent abandonnés ? Maltivor a choisi de s’en servir pour produire une nouvelle farine alimentaire qui se veut « zéro-déchet ». Le projet s’adresse aux acteurs de l’activité brassicole, en leur proposant de collecter leurs drêches pour les valoriser en farine, ce qui constitue une matière première innovante.

Afin de conserver les apports nutritionnels (protéines, acides aminés essentiels, fibres), les drêches sont d’abord séchées à moins de 90° puis broyées dans un moulin traditionnel. Cette farine facilite le transit intestinal et offre une nouvelle alternative aux personnes intolérantes au gluten.

maltivor_fabrique_aviva

Nourrissez-vous de tous ces projets fleurissants, en attendant la prochaine fournée 2020.

Les concours ont le vent en poupe ces temps-ci ! Ecotrophelia, Natexpo, … Autant de nouvelles idées qui risquent d’impacter nos modèles alimentaires en prenant compte des transitions écologiques, sociales et économiques à venir.

Cet article a été rédigé avec Camille Eridia, assistante chargée des relations médias & influences, merci à elle !

print

A propos de l'auteur

Mélanie

Mélanie

Consultante Relations Presse chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : conception et mise en œuvre de stratégies d’influence allant de la production de contenu rédactionnel, à l’organisation d’évènements presse en passant par le suivi des relations influenceurs...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This