Foodtech Innovation

FoodProfiler : l’application qui veut savoir pourquoi vous mangez

FoodProfiler
Alexane
Écrit par Alexane

 

Les chercheurs en comportementalisme de l’Université de Wageningen, basée au Pays-Bas, ont lancé FoodProfiler. C’est une application mobile innovante qui, en plus de recueillir des informations sur le contenu et l’heure des repas des utilisateurs, les questionne aussi sur les raisons de leurs choix alimentaires.

 

Une application mobile qui fournit un profil de mangeur à l’échelle individuelle et collective

Trois fois par jour, l’application mobile sollicite l’utilisateur en lui demandant ce qu’il a mangé dans les dernières heures via une notification. Après deux semaines d’utilisation, le profil alimentaire est terminé et l’utilisateur est en mesure de voir les aspects de son alimentation qu’il doit modifier pour équilibrer ses apports. De plus, l’application offre à l’utilisateur une comparaison de son profil avec celui de la population globale.

 

Une fois ce profil établi, l’application ne se contente plus de questionner l’utilisateur sur le moment et le contenu de ses repas, mais aussi sur leurs raisons : faim réelle, gourmandise passagère, etc. C’est ce point qui démarque FoodProfiler des nombreuses autres applications de nutrition sur mobile : cette innovation va plus loin dans le suivi alimentaire, mais c’est aussi un excellent moyen de collecter des données comportementales en temps réel, et sur un large panel d’individus.

 

Un outil pratique pour les consommateurs, les institutions et les industriels

L’aspect innovant de cette application repose sur une triple utilité des informations acquises. Bien-sûr, cet outil permet à l’utilisateur d’améliorer ses apports nutritionnels, mais c’est aussi un levier précieux pour permettre aux institutions de santé et aux industriels du secteur alimentaire d’affiner leurs stratégies de communication et d’innovation.

Effectivement, bien que les habitudes de consommation soient renseignées de manière anonyme par les usagers, ces données sont groupées par villes et région néerlandaises, puis transmises aux acteurs agroalimentaires et institutionnels associés au projet avec un objectif de santé publique, non pas commercial. Ainsi, en recueillant les données transmises par les consommateurs, les institutions peuvent optimiser le discours de leurs campagnes de sensibilisation à la nutrition. En parallèle, les services de recherche et développement des industries agro-alimentaires peuvent concentrer leurs travaux sur des produits innovants répondant à des besoins concrets et précis telle que la formulation de produits enrichis répondant aux carences identifiées.

 

A l’heure où l’offre d’applications mobiles de nutrition est pléthorique, FoodProfiler innove en ajoutant une dimension comportementale au suivi alimentaire. Même si la qualité des données collectées dépend de l’honnêteté et du sérieux des utilisateurs, cette application offre un regard nouveau sur l’exploitation des données personnelles.

print

A propos de l'auteur

Alexane

Alexane

Consultante - Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication des aliments-santé, e-nutrition, nutrition infantile...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This