Aliments Communication Santé publique

2 nouvelles initiatives à croquer autour des fruits et légumes  !

Fruits et légumes

Après Intermarché et ses fruits et légumes moches en 2014, les initiatives autour des fruits et légumes ne cessent de voir le jour en France et dans le monde. Deux d’entre elles ont retenu notre attention !

 

Focus sur l’anti-gaspillage alimentaire avec IMPERFECT Produce

Surfant sur la tendance des livraisons à domicile, la société américaine IMPERFECT Produce lance une nouvelle initiative : la livraison de légumes « imparfaits » à domicile. Ce sont deux passionnés de la lutte contre le gaspillage alimentaire qui ont lancé ce service avec une seule idée en tête, limiter le gaspillage tout en permettant aux consommateurs de se procurer des fruits et légumes à un prix abordable.

Ils récupèrent directement les fruits et légumes dans les fermes alentours et revendent les produits sous forme de box. La box de fruits et légumes coûte environ 12 euros, mais pour les plus exigeants une version bio est disponible pour 14 euros. Ce genre de box coûterait 18 euros en grande surface, sans compter le prix du service de livraison !

 

« Mangeons mieux pour de bon », l’action de Monoprix

Monoprix souhaite sensibiliser les enfants à la consommation de fruits et légumes.Monoprix Pour cela, l’enseigne offre un fruit aux enfants lorsqu’ils se rendent dans un magasin de l’enseigne depuis le mois de septembre. Une panière spéciale leur sera dédiée au rayon fruits et légumes, et chaque enfant aura le droit de prendre un fruit et de le manger sur place. Proposée dans pas moins de 250 magasins de l’enseigne, cette initiative permet d’accompagner les parents dans leur mission d’éducation alimentaire. A l’origine, cette initiative vient du Royaume-Uni où Tesco, la célèbre chaîne de grande distribution, propose aux enfants depuis un an de prendre un fruit gratuitement.

 

Anti-gaspillage, éducation à l’équilibre alimentaire… Les fruits et légumes sont au cœur d’initiatives intéressantes de la part des distributeurs et industriels agroalimentaires. Mais quels seront les prochains créneaux explorés ?

print

A propos de l'auteur

Gwendaline Guillaume

Gwendaline Guillaume

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : marketing et communication agroalimentaire et santé, hygiène de vie et bien-être, nutrition animale…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This