Innovation

Benecol dépose un brevet sur un complément alimentaire à base de stérols végétaux

Benecol
Caroline
écrit par Caroline

Le groupe finlandais Raisio, créateur de la marque Benecol, vient de déposer un brevet sur un complément alimentaire aux stérols végétaux qui diminue le taux de cholestérol.

La marque Benecol

Les produits Benecol sont déjà vendus dans presque 30 pays et les ventes ne cessent de croître. Des millions de consommateurs ont déjà choisi cette large gamme de produits à tartiner, boissons et produits laitiers aux stérols végétaux comme moyen facile de réduire leur cholestérol.

Comme nous l’avions déjà vu dans l’article du 23 novembre 2013, le marché des aliments anti-cholestérol, dominé par les marques Pro-activ et Benecol, représente environ 2,45 milliards d’euros.

Le marché des stérols

Selon Mintel, 36 % des Allemands et 25% des Français préfèrent les compléments alimentaires aux aliments fonctionnels pour avoir des bienfaits santé.

Aujourd’hui il existe 3 façons de consommer les stérols végétaux : dans des aliments, des capsules ou des comprimés. Mais aujourd’hui, ces façons de consommation présentent des contraintes de praticité.

Les pâtes à tartiner et les yaourts ont besoin d’une conservation au froid en continu. Pour les capsules et les comprimés, on retrouve des difficultés pour les avaler. Le style de consommation actuel fait que les consommateurs préfèrent des produits qui puissent être transportables partout et faciles à consommer.

Une innovation

C’est pour cela que Raisio a déposé un brevet sur un complément alimentaire à base de stérols végétaux qui aide à diminuer le taux de cholestérol. En phase avec les tendances de consommation, ils ont développé une galénique qui s’adapte à la majorité des consommateurs : le comprimé à croquer.

Une marque en pleine expansion

Raisio s’ouvre à l’international pour prendre des parts de marché : suite du lancement au Brésil et Corée du Sud, la marque Benecol vient d’être lancée en juin dernier en Chine.

A savoir qu’en novembre 2014, Raisio a payé 88,4 millions d’euros à Johnson & Johnson pour récupérer les droits de licence de la marque Benecol au Royaume Uni, Irlande et Etat Unis.

Quelle sera leur prochaine conquête ? A suivre… !

A propos de l'auteur

Caroline

Caroline

Consultante Senior chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : l'univers de la santé et plus particulièrement la communication médicale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR