Aliments Innovation

Le snacking carné, c’est pour maintenant !

snacking
Agathe
Écrit par Agathe

A l’heure où le snacking sain est au cœur des tendances, les barres de céréales en tous genres fleurissent dans les rayons. Chocolatées, fruitées, « légumées » ou aux graines ancestrales, les industriels s’en donnent à cœur joie pour réinventer le snacking, et il y en a pour tous les goûts ! Mais toutes les possibilités ne sont pas encore explorées …

Sucrées ou salées, ce sont maintenant des barres à la viande qui arrivent sur le marché ! Deux entreprises américaines se sont déjà lancées :

  • Omnibar propose ainsi des barres à la viande, déclinées en quatre parfums différents : cranberry-romarin, mangue-curry, chipotle barbecue et cacahuète grillée. Chacune contient 35 % de viande de bœuf, associée à des fruits secs et des céréales.
  • Epic s’est également lancé sur le marché. En plus de jouer sur les saveurs comme son concurrent, l’entreprise décline en différents formats : barres ou bouchées. Elle offre donc la possibilité de glisser ce snacking dans son sac pour un éventuel petit creux comme de le partager lors d’un apéritif entre amis. Cette fois l’offre est donc plus large, d’autant plus qu’Epic propose plusieurs types de viandes associés à des céréales ou des graines : bœuf, porc, poulet, dinde, bison ou encore agneau.

 

Présentées comme une alternative aux barres céréales souvent très sucrées, les entreprises jouent sur l’aspect santé dans leur communication, et mettent également en avant le respect du bien-être animal lors de l’élevage.

Riches en protéines, ces snacks sont plutôt destinés à une clientèle sportive, mais peut-être seront-ils un jour consommés par tous pour leurs propriétés organoleptiques originales ?

print

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : animation évènements et formations, restauration hors domicile, minceur…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This