Innovation Santé publique

Notre coup de cœur startup : Valbiotis, vers des nutraceutiques reconnus par l’EFSA

Valbiotis
écrit par La Rédaction

Valbiotis est une plateforme de développement de nutraceutiques à haute valeur ajoutée, créée début 2014 à La Rochelle.

 

Valbiotis, ou l’exigence scientifique et réglementaire

Sa mission est de créer des ingrédients ou des compléments alimentaires innovants, efficaces et sûrs, respectant les standards internationaux scientifiques, cliniques et réglementaires. La start-up souhaite se démarquer grâce à l’obtention d’allégations propriétaires, c’est-à-dire propres au produit et à la marque. Sa direction (2 anciens des Laboratoires Lescuyer) est la seule à ce jour à avoir obtenu un avis positif de l’EFSA pour une allégation propriétaire pour un complément alimentaire (Limicol).

Valbiotis développe actuellement trois produits : un complément alimentaire pour prévenir le diabète de type 2, une solution pour régulariser la glycémie postprandiale et un produit pour maîtriser le taux de cholestérol sanguin. La société propose également un accompagnement des industriels dans les domaines de la gestion du poids et de la nutrition sportive.

 

Une première levée de fonds au profit de la recherche

Valbiotis a conclu, en novembre 2014, sa première levée de fonds. Avec l’intervention conjointe de Sofimas Patners, Poitou Charentes Innovation et de la Banque Publique d’Investissement, celle-ci s’élevait à 1,3 millions d’euros. Cet accord a permis à Valbiotis de renforcer sa structure financière et d’accélérer ses programmes de recherche et développement de solutions de prévention des maladies cardiovasculaires dont le diabète de type 2.

 

Suivi d’un brevet international pour une solution anti-diabète

De plus, en janvier dernier, Valbiotis a signé avec la SATT Grand Centre (Société d’Accélération du Transfert de Technologie) une option de licence exclusive et mondiale. Ce brevet, copropriété des universités de la Rochelle et Blaise Pascal (Clermont-Ferrand), concerne une application relative au maintien de la glycémie normale et bénéficie d’une enveloppe de maturation de 500 000 euros.

 

Le contexte réglementaire européen, de plus en plus strict pour faire face aux promesses santé abusives, représente un défi mais également une opportunité que Valbiotis souhaite bien saisir en vendant ses produits « clés en main » à des groupes agroalimentaires ou pharmaceutiques. Un pas de plus vers la médicalisation des compléments alimentaires, qui serait légitimé par l’obtention d’allégations propriétaires.

A propos de l'auteur

La Rédaction

La rédaction de Culture Nutrition : une équipe de rédacteurs à l'affût de toutes les tendances nutrition-santé, pour vous partager au quotidien les dernières innovations des marchés Food, Nutra, Santé, mais aussi les dernières actualités en matière de communication, durabilité et business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR