Santé publique

Le Syndicat National des Boissons Rafraîchissantes s’engage pour la nutrition et la planète

C’est dans un contexte mouvementé que le Syndicat National des Boissons Rafraîchissantes (SNBR) a signé un accord dans le cadre du PNA le mois dernier
Charlotte
Écrit par Charlotte
[tp not_in= »en »] En France comme à l’étranger, les taxes sur les boissons sucrées ne cessent de faire débat. Si la « taxe soda » divise les foules, les problèmes de surconsommation de sucres qu’elle soulève, font eux l’unanimité.

C’est donc dans un contexte plutôt mouvementé que le Syndicat National des Boissons Rafraîchissantes (SNBR) a signé un accord dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA) en octobre dernier.

Une signature qui pèse lourd dans la balance, car c’est 80 % des boissons rafraîchissantes consommées en France qui sont représentées par les 5 principaux membres du syndicat : Coca-Cola Services France, Coca-Cola Entreprise, Orangina-Schweppes France, Pepsico France et Refresco France.

Cet accord permet de concrétiser l’engagement des industriels du secteur des boissons rafraîchissantes en matière de nutrition et de développement durable en conformité avec le PNA.

3 leviers d’action seront mis en place :

–       L’abaissement du taux moyen de sucres (à l’exclusion des sucres naturellement présents dans les fruits) des boissons rafraîchissantes sans alcool de 5 % à horizon 2015. L’effort ne fait que se poursuivre car la teneur en sucres dans les boissons a déjà été réduite de 7 % via des reformulations et la création de boissons sans sucres ajoutés. En moins de 10 ans ils réduiront ainsi le taux de sucres de leurs boissons de 12 %.

–       La suppression des publicités télévisées et internet sur les créneaux d’audience regroupant plus de 35 % d’enfants de moins de 12 ans.

–       La diminution de l’impact environnemental de leurs modes de production et de leurs activités commerciales à horizon 2020 en mettant en place

o    Une diminution de la consommation d’eau de 15 %,

o    Une intégration de PET recyclé dans l’emballage des bouteilles à hauteur de 25 %,

o    Une démarche d’incitation au tri sur les emballages de boissons.

Avec cet accord, ce pôle très dynamique de l’industrie agroalimentaire en France fait un pas de plus contre la surconsommation de sucre !Une action qui mérite d’être saluée et qui permettra peut-être de mettre aux oubliettes de nouvelles taxes sur les boissons sucrées. [/tp]

[tp not_in= »fr »] In France and abroad, taxes on sugary drinks are still open to debate. If the « soda tax » divides the crowds, problems of sugar overconsumption achieve unanimity.

It is in a turbulent context that the National Union of fresh drinks (SNBR) has signed an agreement with the Food National Programme (PNA) in October.

An important signature, because it is 80 % drinks consumed in France which are represented by the 5 key members of the SNBR : Coca-Cola Services France, Coca-Cola company, Orangina-Schweppes France, PepsiCo France and Refresco France.

This agreement allows the drinks sector to commit in the area of nutrition and sustainable development in accordance with the PNA.

3 levers will be implemented :

– The lowering average rate of sugars (excluding fruits sugars) drinks without alcohol from 5 % in 2015. The content of sugars in drinks has already been reduced by 7 % by reformulation and creation of free sugars drinks. In less than 10 years they will reduce the sugars rate of their drinks from 12 %.

– The abolition of television and internet advertisements when there is more than 35 % of children under 12 years in front of the TV.

– The reduction of the environmental impact of their production production modes and their commercial activities for 2020 thanks to :

o reduction of water consumption from 15 %,

o integration of 25 % PET recycled in the packaging of the bottles,

o an approach of inciting to recycling.

With this agreement, this dynamic pole in France takas a step forwards against sugar over-consumption! An action which is welcomed and may allow to remove new taxes on sugary drinks. 
[/tp]

print

A propos de l'auteur

Charlotte

Charlotte

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : marketing et communication des aliments santé, restauration collective, nutrition sportive...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This