Innovation Nutrition clinique

Insudiet s’attaque au marché des ADDFMS

Alexane
Écrit par Alexane

Après s’être lancé sur le marché de la prise en charge médicalisée du surpoids, c’est dans un contexte porteur que le laboratoire Insudiet a choisi de développer des ADDFMS. Insunéa Lox est ainsi le premier ADDFMS produit par ce laboratoire.

Les ADDFMS, Aliments Diététiques Destinés à des Fins Médicales Spéciales, font partie de la catégorie des DADAP (Denrées Alimentaires Destinées à une Alimentation Particulière). Ce sont des produits répondant aux besoins nutritionnels particuliers des personnes dont le processus d’assimilation ou le métabolisme est perturbé, remboursés par l’assurance maladie dans certains cas. Ces produits, qui représentent un marché de 10 milliards d’euros en France, sont soumis à une réglementation bien spécifique et  ne peuvent être utilisés que sous contrôle médical.

Insudiet s’est lancé sur le marché des ADDFMS en s’attachant à créer des produits innovants adaptés à des problèmes de santé bien spécifiques. Riche en protéines, vitamines et minéraux, Insunéa Lox est destiné à enrichir l’alimentation quotidienne des personnes âgées en situation de dénutrition protéique et présentant une sarcopénie (fonte musculaire). Insunéa Léox se présente sous forme de préparation en poudre n’ayant aucune saveur, destinée à enrichir les aliments ou les recettes en protéines, confirmant ainsi l’expertise du laboratoire dans les protéines fonctionnelles.

De plus en plus de laboratoires cherchent à se positionner sur le secteur de la nutrition clinique afin d’accompagner la prise en charge de certaines pathologies et de faire de la nutrition une vraie partie du traitement. En plus du laboratoire Insudiet, nous pouvons citer  le laboratoire Citrage (article du 13 Mars 2013) avec ProtéoCIT® (produits contre la sarcopénie et la dénutrition) et le laboratoire LNC.

Cette innovation marque un tournant vers plus de médicalisation pour le laboratoire Insudiet qui s’était positionné en tant qu’expert de la perte de poids avec ses produits hyper-protéinés. Cet axe de développement est en accord avec le PNNS (2011-2015) qui a notamment pour objectif de réduire le pourcentage de personnes dénutries.

En 2012 naissait le premier ADDFMS sous forme solide, le pain brioché G-Nutrition® (article du 3 juillet 2012)… Que nous réserve donc l’année 2014 en termes d’innovations ?

print

A propos de l'auteur

Alexane

Alexane

Consultante - Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication des aliments-santé, e-nutrition, nutrition infantile...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This