Santé publique

Santé connectée : la bouteille technologique BluFit pour une meilleure hydratation

Ombeline
écrit par Ombeline

L’eau est le constituant le plus important de notre organisme et représente 65 % du corps humain. Excrétion des déchets, absorption des nutriments et transport vers les cellules… impliquée dans de nombreux processus de notre métabolisme, l’eau est un élément capital.

Il est ainsi recommandé de boire 1,5 L d’eau par jour, afin de compenser les pertes quotidiennes. Or, selon une étude du CREDOC, seulement 30 % des Français s’hydrateraient correctement. Ce phénomène n’est pas isolé et est observé dans de nombreux pays, dont les Etats-Unis. Deux jeunes entrepreneurs américains ont donc décidé de s’attaquer à cette problématique en créant BluFit, la petite bouteille intelligente qui vous aidera à mieux boire.

Accompagnée d’une application pour smartphone, la bouteille BluFit fait partie de ces nombreux objets connectés destinés à améliorer la santé des consommateurs. Via un profil personnalisable qui permet de définir les besoins de chacun, et grâce à la bouteille qui récolte de nombreuses informations (niveau d’eau, température ambiante, fréquence d’hydratation), l’application peut ainsi produire de nombreuses analyses et définir les quantités d’eau à consommer et le moment de s’hydrater. Ainsi, si l’utilisateur ne boit pas assez, la bouteille BluFit l’alerte en émettant un son et changeant de couleur. L’application fournit aussi de nombreux graphiques personnalisés, un historique des consommations, et prodigue des conseils pour une meilleure hydratation.

Les premières bouteilles devraient être disponibles aux US en mars 2014, pour la somme de 54 $. BluFit vise les sportifs chez qui une bonne hydratation est primordiale, mais également toutes les personnes soucieuses de leur santé au quotidien. Petit bémol cependant, nous sommes généralement amenés à boire dans divers contenants pendant la journée et au cours des repas, et l’utilisation unique de BluFit pourrait se révéler contraignante à long terme. La bouteille technologique devrait donc tenter ceux qui ne boivent vraiment pas assez plutôt que la majorité des consommateurs.

En somme, on observe avec BluFit qu’une toute nouvelle génération d’objets connectés et dédiés au quantified-self voit le jour : des outils répondant à des problématiques de santé bien spécifiques. Sommeil, tension artérielle, gestion du poids, suivi d’activité physique, ou encore univers du bébé… les exemples ne manquent pas et sont de plus en plus nombreux (article du 18 juillet 2013). De plus, selon un récent sondage mené en novembre dernier par OpinionWay, 53% des Français considèrent que de tels outils (applications, balances intelligentes, podomètres connectés…) pourraient les aider à mieux gérer leur santé.

Un tel enthousiasme présage donc d’un avenir prometteur pour la santé connectée… !

A propos de l'auteur

Ombeline

Ombeline

Directrice de Pôle chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : la durabilité et les stratégies RSE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR