Communication Santé publique

Les coachings nutritionnels sont-ils vraiment efficaces ?

écrit par Ombeline

Manque de temps, de motivation ou tout simplement de savoir-faire, les Français sembleraient avoir besoin d’un coup de pouce pour modifier leur comportement alimentaire. Les coachings mobiles qui fleurissent sur le marché de la nutrition (voir nos nombreux articles sur ce sujet) sont-ils une solution ? Oui, d’après l’institut de sondage MediQual Research qui a réalisé cet été une étude dont l’objectif était d’étudier l’efficacité de la gamme Seb Nutrition Gourmande (article du 20 décembre 2012) combinée à l’application mobile d’accompagnement culinaire Mon Actifry. Sur 2 échantillons de 210 personnes, l’un cuisinait sans matériel ni consigne particulière ; tandis que l’autre recevait la friteuse Actifry, la yaourtière Multi-Délices et le cuiseur vapeur VitaCuisine de Seb, et suivait le programme de coaching de l’expert de la cuisine saine. Après 3 mois de test, l’étude a révélé des résultats spectaculaires :

  • Utilisation de l’application

–       92 % des participants ont utilisé l’application

–       70 % se sont connectés au moins une fois par semaine

–       87 % l’estiment utile pour exploiter les fonctionnalités des ustensiles

  • Habitudes alimentaires

–       Sur 3 mois, la consommation de légumes frais est passée de 65 à 85 % dans le groupe test

–       Celle de fruits frais de 65 à 76 %

–       – 24 % de consommation de produits transformés

–      – 19 % de consommation de repas livrés à domicile

  • Perte de poids

–       81 % des utilisateurs ont perdu du poids (vs 71 % chez le groupe témoin)

–       71 % ont réduit leur tour de taille (vs 60 % chez le groupe témoin)

Verdict : une application très qu’efficace, d’autant que l’objectif du programme, rappelons-le, n’est pas la restriction calorique mais plutôt l’équilibre alimentaire, à travers des idées de menus équilibrés sur 3 mois. Satisfait de ces résultats très positifs, Seb prévoit de lancer dès 2014 un nouveau service de coaching alimentaire interactif. La suite l’année prochaine…

A propos de l'auteur

Ombeline

Directrice de Pôle chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : la durabilité et les stratégies RSE.

5 Comments

  • Oui les chiffres ne sont pas clairs du tout. J’illustre :
    “Leur poids a été réduit de 81 % (vs 71 %)” –> Par exemple si je pèse 75 kg et que je réduit de 81% mon poids, je ne pèse plus que 14,25 kg…

    Dangereusement efficace ahah !

    • Bonjour Benjamin, effectivement il y avait une erreur dans le document source dont nous avons tiré ces résultats.
      Veuillez nous excuser d’avoir malencontreusement répété cette erreur sans nous en apercevoir.
      Un grand merci de nous l’avoir signalé. Nous avons corrigé l’article.
      Cordialement,
      Ombeline

  • Bonjour : même question et NON, la réponse ne convient pas puisque dire : l’IMC (ou le poids, le tour de taille…) a baissé de 76% (par exemple) signifie littéralement qu’on passe d’un poids de 100kg à un poids de 24kg (par exemple encore). L’erreur est répétée dans les différents paragraphes et les résultats sont du coup incompréhensibles !

    En tout cas, bravo actifry pour la perte de plus de 80% du poids initial, attention à ne pas disparaître !!

    Respectueusement, Dr Rondet

    • Bonjour Docteur, effectivement il y avait une erreur dans le document source dont nous avons tiré ces résultats.
      Veuillez nous excuser d’avoir malencontreusement répété cette erreur sans nous en apercevoir.
      Un grand merci de nous l’avoir signalé. Nous avons corrigé l’article.
      Cordialement,
      Ombeline

  • Je ne comprends pas très bien les résultats. Par exemple vous dites “L’IMC des participants du groupe test a baissé de 84 %”. Il n’aurait pas plutôt baissé chez 84% des sujets ?
    Merci d’avance pour votre réponse !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR