Santé publique

L’OQALI démontre que l’amélioration nutritionnelle est une juste cause !

écrit par Agathe

Mis en place en février 2008, l’OQALI est l’observatoire de l’offre alimentaire, dont le rôle est de mesurer l’évolution de la qualité nutritionnelle des produits transformés disponibles sur le marché français. Coordonné par l’Inra et l’Anses, il est également rattaché au PNA (Programme National pour l’Alimentation) depuis 2010.

Le 4 décembre dernier, l’OQALI a dévoilé ses premiers résultats aux pouvoirs publics et aux acteurs du secteur agroalimentaire à l’occasion d’un colloque intitulé « Qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire et reformulation des produits : bilans et évolutions ».

En quelques mots : les résultats sont positifs et montrent que les chartes de progrès nutritionnel signées par les industriels depuis le lancement du PNNS 2  en 2006 ont permis d’offrir au consommateur final une alimentation plus saine.

Pour entrer dans le détail : les études menées par OQALI ont permis de montrer que la consommation de lipides, de sodium et de sucres a globalement diminué, chez les femmes comme chez les hommes. A l’inverse, les besoins en vitamine D de la population sont mieux couverts grâce à la démocratisation de l’enrichissement. Notons que l’effort le plus important porte sur le sodium (16 % des produits sont concernés par une amélioration du profil en sodium), probablement grâce à une forte sensibilisation sur ce sujet qui a démarré bien avant le lancement d’OQALI.

Des résultats encourageants, qui montrent que la collaboration des industriels et des pouvoirs publics n’est pas vaine, et pourrait même être un maillon qui contribue à la stagnation de l’obésité en France, observée dans l’enquête Obepi-Roche 2012.

L’ensemble des résultats OQALI est disponible sur www.oqali.fr.

A propos de l'auteur

Agathe

Directrice Média & Influence
Mon domaine de prédilection : les tendances marché en général.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR