Innovation Santé publique

Le bio est-il meilleur pour la santé ?

Caroline
écrit par Caroline

« Les aliments bios contiennent moins de pesticides », « ils contiennent plus de vitamines et minéraux », ou au contraire « ils ont la même valeur nutritive que les aliments conventionnels » : cela fait des années que le débat fait rage et que de nombreuses études contradictoires sont publiées.

Une équipe de l’université de Stanford a publié début septembre une revue systématique pour tenter de trancher la question (voir l’étude complète). Ils ont analysé plus de 200 études portant sur les niveaux de nutriments et de produits toxiques ainsi que 17 études cliniques sur les effets du bio sur la santé.

Leurs conclusions ?

–       Le risque de retrouver des résidus de pesticide dans les aliments est inférieur de 30 % en bio par rapport au conventionnel. Cependant, les niveaux de pesticides mesurés, même en conventionnel, sont généralement en dessous des limites de sécurité.

–       Le bio ne serait pas plus nutritif que le conventionnel (ou du moins, les preuves sont insuffisantes pour montrer le contraire). En effet, excepté pour le phosphore, les quantités de vitamines, minéraux, ou encore protéines ne différent pas significativement entre les aliments bios et conventionnels.

Impossible donc d’affirmer aujourd’hui que le bio est meilleur pour la santé. Mais finalement, le débat est-il vraiment là ? Le bio reste avant tout être un choix environnemental et est donc un engagement dépendant des convictions de chacun…

A propos de l'auteur

Caroline

Caroline

Consultante Senior chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : l'univers de la santé et plus particulièrement la communication médicale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR