Innovation

Les probiotiques au cœur des études

Ombeline
écrit par Ombeline

Dans leur étude des dossiers de demande d’allégations, l’Efsa et la Commission Européenne ont plutôt malmené les probiotiques : pour rappel, aucune allégation de santé relative aux probiotiques n’a été validée, réduisant nettement les possibilités de communiquer sur ce sujet… pour le moment, car les industriels n’ont pas dit leur dernier mot.

L’actualité confirme en effet que de nombreuses études cliniques sur des souches probiotiques sont en cours.

Citons DuPont Danisco qui, lors d’une conférence au Vitafoods Asia (du 5 au 7 septembre derniers), a présenté les résultats d’une étude sur HOWARU® Protect: réduction de l’occurrence des « petits maux de l’hiver », des symptômes et de la médication associés, sont les promesses qui pourraient être liées à l’ingrédient.

Plus inédit, Stratum Nutrition a positionné BLIS K12TM, sa souche de Streptococcus salivarius, sur la santé buccale, et notamment sur la résolution à long terme des problèmes de mauvaise haleine en reconstituant la flore buccale naturelle et en inhibant les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Enfin, Lactofos® d’SKL Functional Nutrition a orienté sa recherche sur la constipation par action sur la mobilité intestinale.

Centrée sur la promesse originelle des probiotiques, la digestion, ou sur des sujets d’ouverture tels que la santé buccale, la recherche ouvre de nouvelles perspectives pour un retour possible des probiotiques sur le devant de la scène santé.

A propos de l'auteur

Ombeline

Ombeline

Directrice de Pôle chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : la durabilité et les stratégies RSE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This