Aliments

Boissons naturelles : le clean-label comme mot d’ordre

boissons naturelles
Celine Henon
Écrit par Celine Henon

Le secteur des boissons est de manière générale un milieu plutôt compétitif. Il l’est d’autant plus que la tendance de naturalité s’ancre de plus en plus profondément dans la demande des consommateurs, au point de réorienter complètement le secteur. Au fil des sorties de nouvelles boissons, il devient clair que nous nous éloignons des sodas caloriques et très sucrés pour nous tourner vers des boissons naturelles et qui font du bien au corps. Voici un tour d’horizon de quelques tendances que nous avons identifiées, avec des exemples de boissons naturelles qui ont attiré notre attention.

Le clean-label comme fil conducteur : des listes d’ingrédients naturels toujours plus courtes

Plus la recette est simple, mieux c’est. L’objectif est d’avoir des listes d’ingrédients naturels, et le moins d’ingrédients possible. Cela veut dire que l’on évite les édulcorants, les conservateurs, les colorants, les stabilisateurs et autres texturants. Lorsque cela est possible, il est même idéal d’avoir des ingrédients issus d’un sourcing local et bio.

Contrex a rejoint la tendance en lançant Contrex Green, à base d’infusion de maté et d’eau minérale principalement, et seulement 4 ingrédients au compteur. Une boisson bio qui permet à Nestlé Waters de s’installer sur le marché de la boisson naturelle, avec ses 3 recettes d’eaux aromatisées.

Eau aromatisée Contrex Green

Eau aromatisée Contrex Green

Des boissons naturelles et fonctionnelles grâce à des ingrédients savamment sélectionnés

Smoothies et kombuchaDe nombreuses nouvelles boissons revendiquent des propriétés fonctionnelles grâce aux ingrédients qui rentrent dans leur composition. Nous vous avions déjà parlé de la tendance des aliments fermentés, et cela se confirme puisque les boissons à la kombucha deviennent aussi nombreuses que diversifiées.

Odwalla a imaginé les Smoobuchas, des smoothies à la kombucha. De quoi combiner les bienfaits des fruits (fibres, vitamines) et des aliments fermentés (bactéries probiotiques). Les Smoobuchas sont disponibles en 3 recettes.

boissons naturelles Symples

Symples

Autre possibilité : exploiter les bienfaits naturels des plantes. C’est le pari de Symples, une jeune start-up qui produit des boissons à base d’infusions de plantes et de jus de fruits bio. Ils cochent pas mal de cases : ingrédients naturels et bio, peu de sucres, produit fabriqué en France et conditionné dans des bouteilles en verre recyclable à l’infini. Avec leurs potions, ils espèrent remettre au goût du jour l’herboristerie et ses savoirs ancestraux sur les plantes. On retrouve la puissance des plantes dans la version énergisante, et leurs propriétés calmantes dans la potion relaxante.

Boisson Four & Nat

Four & Nat, boisson naturelle aux supers-ingrédients

Enfin, les super aliments sont devenus des incontournables, et on les retrouve dans les boissons pour leurs propriétés naturelles. Chez Four & Nat, on retrouve des boissons qui contiennent des graines de chia, pour leur cocktail de nutriments (vitamines, minéraux et acides gras), du jus d’aloe vera pour ses vertus détoxifiantes, ou encore des graines de lin, que l’on associe à la régulation du cholestérol. Chaque recette associe un super aliment et des fruits.

 

 

 

Un ennemi commun : le sucre

Les sodas sont considérés comme des produits sucrés, et non comme des boissons. Et pour cause : on associe sa surconsommation dans les pays occidentaux à l’augmentation des taux de surpoids et d’obésité. On observe de plus en plus de produits arborant des mentions « sans sucres ajoutés », « aux sucres naturels de fruit ». D’autres boissons misent sur la stévia, une plante au pouvoir sucrant très élevé mais à l’index glycémique très bas.

Oasis lancera prochainement O’verger, des eaux fruitées sans sucres ajoutés contenant plus de 40% de fruits. 4 parfums seront disponibles : pomme-poire, pomme-mûre-cassis, pomme-fraise, pêche-pomme.

Gamme O'verger boissons aromatisées

O’verger d’Oasis

Dans la même veine, Andros a lancé début 2019 des boissons aux fruits sans sucres ajoutés. La boisson se décline selon 3 recettes : pomme-concombre-menthe, pomme-clémentine et fruits exotiques.

Boisson sans sucres ajoutés Andros

Boisson sans sucres ajoutés Andros

De l’innovations sur le concept et le packaging pour challenger les sodas traditionnels

Boisson Kolibri

Boisson Kolibri

Les innovations ne touchent pas seulement la composition. Au rayon des softs et des sodas, le concept même de la boisson est révolutionné. Au Royaume-Uni, Kolibri bouscule les codes et propose des boissons que le consommateur peut adapter à ses envies, à ses préférences. La marque se veut ambassadrice de l’individualité de chacun en proposant la possibilité de l’exprimer à travers autant de boissons différentes qu’il y a de consommateurs. Pour réaliser cela, la boisson se compose de 2 éléments. Dans la bouteille, on trouve une boisson pétillante et légèrement sucrée, et dans le bouchon poussoir, les « Kolibri drops » qu’il suffit de doser selon son envie dans la boisson pétillante. On la retrouve en 3 recettes originales, qui ne contiennent ni conservateurs, ni alcool, et peu de sucres.

 

Une tendance globale qui a conquis le secteur entier des boissons

Cette tendance, insufflée au début par les petites entreprises et les start-ups, a gagné les grands groupes. Aujourd’hui, tous les acteurs du secteur de la boisson ont pris le virage de la naturalité. Une tendance qui va dans le sens des politiques de santé publique, qui s’alertent de l’augmentation de l’obésité et des maladies qui y sont liées.

 

Cet article a été rédigé avec Solène Dhôte, assistante chef de projet, merci à elle !

print

A propos de l'auteur

Celine Henon

Celine Henon

Chef de projet R&D e-nutrition chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : food-tech, éducation nutritionnelle, hygiène de vie et bien-être…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This