Innovation

La co-création de produits avec les consommateurs pour mieux répondre à leurs attentes

Celine Henon
Écrit par Celine Henon

Créer des produits en collaboration avec les consommateurs : voilà un pari que de plus en plus d’industriels sont prêts à faire. Décryptage de quelques exemples de co-création, et de cette tendance qui renverse les codes.

La co-création : impliquer les consommateurs pour en faire des acteurs à part entière

Les consommateurs ont longtemps été des acteurs secondaires de la production alimentaire, après les industriels ou encore la grande distribution. On les considérait comme des membres passifs de la chaîne de production. Cette vision est devenue aujourd’hui source de conflits entre les grands groupes et les consommateurs, dont la connaissance sur le monde de l’alimentaire s’étoffe. Les consommateurs souhaitent que l’on prenne en compte leurs attentes, leurs priorités, leurs choix de vie : ils veulent des produits alimentaires qui leur ressemblent.

Cette volonté surfe également sur la tendance de retour à la naturalité, constatée depuis quelques temps. Les consommateurs souhaitent des produits qui soient plus respectueux de la nature et de leur santé, en évitant les additifs et autres conservateurs, et en privilégiant le clean-label.

De cela émerge un concept : la co-création. Cela consiste à consulter et intégrer les consommateurs dès le début du processus de création, afin de les impliquer et de prendre en compte leurs attentes pour mieux les respecter. Ainsi, les consommateurs prennent un rôle d’acteur à part entière dans le façonnage du monde de l’alimentaire de demain. En endossant ce rôle actif, cela permet aux consommateurs de regagner confiance dans les marques et de se sentir valorisés et écoutés.

Une gamme de petits gâteaux bio chez Bjorg Bonneterre et Cie

Bjorg a lancé mi-avril une gamme de petits gâteaux bio créés en partenariat avec des consommateurs. Dans l’équipe projet, les employés Bjorg étaient en minorité. Avec eux, on retrouve une mère de famille, un designer, des experts en marques, marketing et environnement, une blogueuse culinaire ou encore un responsable R&D. Leurs points communs : ils sont tous gourmands et consomment bio.

Leur collaboration avec Bjorg Bonneterre et Cie a donné l’Appétisserie, une gamme de gâteaux salés dont le but est d’introduire de la gourmandise au rayon bio.

Apetisserie co-création bjorg

Scan Up : l’appli mobile partenaire des consommateurs

Scan Up est une de ces applications mobiles qui aident les consommateurs à y voir plus clair dans les rayons de leurs supermarchés. Un peu comme le fait Yuka, Scan Up donne des informations après avoir scanné le code barre du produit en question.

application scan up

Scan Up permet notamment de voir les additifs, les labels, d’identifier les produits ultra-transformés, le Nutriscore, et d’obtenir des recommandations d’alternatives plus saines.  Cette application bénéficie d’une communauté de consommateurs engagés et à la recherche d’une alimentation plus clean et plus responsable. Elle est valorisée au travers de campagnes de co-création de produits : Scan Up permet à ses utilisateurs de voter sur des caractéristiques, notamment éthiques, des produits de demain.

Ainsi, un projet récent permettait aux consommateurs de donner leurs avis sur des sauces bio à base de fruits et légumes, en partenariat avec La Popote Compagnie, une jeune entreprise lyonnaise axée sur les produits clean-label, sains et gourmands. Les votants pourront donc suivre le processus de création jusqu’à la commercialisation des produits.

 

C’est qui le patron ? : une success story qui dure depuis 2 ans

Elle se revendique elle-même « la marque du consommateur » : vous avez forcément entendu parler de « C’est qui le patron ? », une initiative lancée il y a 2 ans. Cette marque est née du désir de reprendre en main son alimentation, en devenant acteur de la conception à la commercialisation du produit.

Après avoir commencé avec le lait, qui devait rémunérer à son juste prix le producteur. Aujourd’hui, de plus en plus de produits C’est qui le patron ? sont en rayon, comme le beurre, la farine, les œufs ou le chocolat. Tous les produits résultent de la consultation des futurs clients, en établissant de manière collaborative le cahier des charges des futurs produits à développer (ingrédients, qualité, fabrication, équité…).

marque c'est qui le patron

Une nouvelle façon d’envisager les consommateurs

En incluant les consommateurs dans le processus d’élaboration des produits, le changement dans notre alimentation devient ascendant plutôt que descendant. Cela a le mérite de bousculer les codes, d’apporter des innovations et du renouveau dans nos rayons de supermarchés. Une méthode à garder en tête si vous cherchez à renouveler ou redynamiser vos produits.

 

Cet article a été rédigé par Solène Dhôte, assistante chef de projet, sous la direction de Céline Hénon. 

print

A propos de l'auteur

Celine Henon

Celine Henon

Chef de projet R&D e-nutrition chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : food-tech, éducation nutritionnelle, hygiène de vie et bien-être…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This