Foodtech Ingrédients

À peine lancée, la startup Motif Ingredients collecte 90M$ pour révolutionner les alternatives végétales aux produits animaux

Motif Ingredients foodtech
Lourdes
Écrit par Lourdes

Le futur de l’alimentation peut parfois sembler bien complexe : il faudra en 2050 nourrir 10 milliards de personnes, sur une planète au bord du non-retour climatique. Le choix entre le goût, le coût, la santé ou l’environnement se révèle cornélien : et si on trouvait un compromis ?

Logo motif ingredientsSon nom ne vous dit peut-être encore rien, mais Motif Ingredients s’apprête peut-être à révolutionner le monde de la foodtech. Spin-off de la biotech américaine Ginkgo Bioworks, cette startup s’est fixé  pour objectif de créer toute une gamme d‘ingrédients nécessaires à la fabrication d’alternatives végétales à la viande, au lait et aux œufs. Motif Ingredients vient de récolter 90M$ de fonds au cours d’un financement de série A, en faisant le plus important lancement foodtech de l’histoire. Jonathan McIntyre, PDG, résume la vision de la marque “À travers la biotechnologie et la fermentation, Motif  Ingredients va propulser la prochaine révolution alimentaire avec des ingrédients durables, abordables et disponibles, répondant aux standards des chefs, des créateurs d’aliments et des marques visionnaires »

Un round d’investissement qui témoigne de l’immense potentiel du marché

Beyond MeatPlus d’une vingtaine d’investisseurs prestigieux rassemblés dans le fonds Breakthrough Energy Ventures ont décidé de miser sur la jeune entreprise, dont certains Bill Gates (fondateur de Microsoft), Jeff Bezos (fondateur d’Amazon), Jack Ma (fondateur du géant du commerce en ligne Alibaba) et Xavier Niel (fondateur de Free et d’Illiad). Certains n’en sont pas à leur coup d’essai :  Bill Gates a par exemple déjà versé des millions de dollars depuis 2013 dans les sociétés américaines spécialisées en alternatives végétales à la viande : Impossible Foods, Beyond Meat, ainsi que Memphis Meats, entreprise créant de la viande à partir de cellules souches. De son côté Jeff Bezos, via son gestionnaire de patrimoine, a également participé à une levée de fonds de 30 millions de dollars dans NotCo, une start-up spécialisée dans les alternatives aux protéines animales.

Aux côtés de Breakthrough Energy Ventures, on retrouve le géant du négoce de produits agricoles Louis Dreyfus Company, la coopérative laitière néo-zélandaise Fonterra, et le fonds d’investissement américain Viking Global Investors. La diversité des acteurs et des secteurs d’activités représentés confirme bien l’engouement global pour la tendance des alternatives aux protéines animales,comme le fait remarquer Judith Swales, Directrice des opérations chez Fonterra :

Le secteur de l’alimentation alternative – où les protéines issues des plantes, des insectes, des algues ou produites par fermentation coexistent avec les protéines animales, dont le lait de vache – évolue rapidement. On ne parle pas de choisir l’une ou l’autre source, mais de cohabiter .

Quand la science rejoint la fiction

Logo Ginkgo BioworksGingko Bioworks, société mère de Motif Ingredients, est connue pour sa capacité à produire rapidement de l’ADN à partir de microbes modifiés, pour des applications allant du remplacement d’engrais à la production de parfums. Tom Knight (cofondateur de Gingko Bioworks et ex-spécialiste en informatique converti à la biologie) compare la biologie synthétique à la programmation informatique. « Nous sommes des sortes de développeurs écrivant une application microbienne » dit-il. « Et nos clients viennent nous dire ‘hey, pouvez-vous me créer une application qui fait ça ?’ ».

Cet article est réservé aux abonnés premium. Connectez-vous si vous avez un compte. Sinon, découvrez notre offre premium.

print

A propos de l'auteur

Lourdes

Lourdes

Consultante Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : nutrition sportive, innovation compléments alimentaires, pathologies neuro-dégénératives

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This