Aliments Communication

Interbev fédère autour du flexitarisme pour revaloriser la filière viande et bétail

Interbev flexitarisme
Alexia
Écrit par Alexia

À l’ère du végétal, la filière viande et bétail n’a pas dit son dernier mot. Interbev, qui en représente l’interprofession, lançait en février 2019 une campagne de communication axée sur le flexitarisme, loin d’être passée inaperçue. L’occasion de donner du sens et de fédérer autour d’un mode d’alimentation raisonné ?

Le flexitarisme pour redéfinir notre consommation de viande

Le slogan « Naturellement flexitariens » d’Interbev a de quoi intriguer. Alors que le végétal prend de plus en plus de place dans nos assiettes, la consommation de viande (et particulièrement de boucherie) diminue depuis plusieurs années, selon une étude du Crédoc commandée par l’interprofession de la filière. Justement, avec le flexitarisme, la question n’est plus à la quantité mais à la qualité. Une recherche de qualité qui explique également pourquoi la consommation de viande n’aurait pas diminué dans les restaurants en revanche.

Cet article est réservé aux abonnés premium. Connectez-vous si vous avez un compte. Sinon, découvrez notre offre premium.

[1] https://www.credoc.fr/publications/les-nouvelles-generations-transforment-la-consommation-de-viande
print

A propos de l'auteur

Alexia

Alexia

Chargée de Communication et Développement chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : programmes de santé publique, éducation alimentaire, innovation compléments alimentaires

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This