Compléments alimentaires Innovation

PharmaVie a tout compris avec sa gamme de nutrithérapie

groupement pharmacie
Agathe
Écrit par Agathe

Le groupement de pharmacies PharmaVie possède sa gamme de compléments alimentaires en propre. Ce développement très stratégique démontre un fort intérêt pour l’automédication et pour le développement du rôle de conseil du pharmacien.

PharmaVie, précurseur sur la MDDPharmaVie

PharmaVie fait figure de précurseur dans le domaine des groupements de pharmacies. Ils sont peu nombreux à avoir développé leur gamme en propre (Giphar s’est récemment lancé), contrairement à l’univers agroalimentaire qui est très familier avec la MDD. Ainsi, PharmaVie, qui a franchi le cap parmi les premiers, peut aujourd’hui se vanter de distribuer près de 40 références de compléments alimentaires qui s’appuient sur 2 clés d’entrée :

  • Une entrée par promesse : Défenses Naturelles, Sport Récupération, Régul’Peaux…
  • Et une entrée par ingrédient : Acérola, Coenzyme Q10 Vitamine E, Ferments Lactiques Enfants

En plus de cette gamme dite de Nutrithérapie, PharmaVie possède également une gamme d’Aromathérapie.

Les points forts de la gamme PharmaVie

  • Les promesses et ingrédients sélectionnés s’inscrivent parfaitement dans les tendances du moment : digestion, défenses naturelles, stress, nutrition sportive
  • La segmentation on-pack est très claire ce qui facilite le choix en officine et ce qui s’inscrit bien dans la logique d’une gamme de distributeur
  • Les pharmaciens du réseau PharmaVie connaissent a priori bien la gamme ce qui leur permet de la conseiller au mieux

Pourquoi le groupement PharmaVie s’est-il lancé sur le complément alimentaire ?

Bien sûr, un tel lancement n’est pas anodin. Le marché des compléments alimentaires est très disputé : on dénombrait plus de 8 000 références en pharmacies et parapharmacies en France en 2018 [1]. Qui plus est, développer un nouveau produit n’est pas chose facile. Alors pourquoi se lancer dans une telle bataille ? Eh bien parce que le selfcare contribue à la croissance des pharmacies. D’après l’AFIPA, les solutions d’automédication participent à 25 % de la croissance des officines [2] et les compléments alimentaires offrent des marges séduisantes.

Dans d’autres secteurs, ce phénomène n’est pas nouveau puisque dès 2012, le distributeur Casino annonçait le lancement de sa propre gamme de compléments alimentaires. Depuis, plusieurs acteurs de l’agroalimentaire ont développé ou acquis leur gamme, à l’image de Nestlé avec l’acquisition d’Atrium. Alors, à qui le tour ?

[1] IQVIA, marché des compléments alimentaire en Europe en 2018, 2019. [2] 15èmebaromètre AFIPA 2016 des produits du selfcare
print

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : animation évènements et formations, restauration hors domicile, minceur…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This