Innovation

URGONight, le casque qui entraîne votre cerveau à mieux dormir

urgonight casque connecté sommeil
Yousrane Dramé
Écrit par Yousrane Dramé

Read this article in English

Vivre à 100 à l’heure dans nos sociétés actuelles n’est pas sans conséquences. Insomnies, endormissements difficiles ou réveils nocturnes sont connus de tous. Le segment stress-sommeil est un marché porté par les compléments alimentaires mais en quête de renouveau. Le consommateur est de plus en plus exigeant à l’ère ou la data est si précieuse et son analyse source de possibles.

casque urgonight

 

 

40% des hommes et 50% des femmes en France déclarent avoir déjà rencontré des problèmes de sommeil – des chiffres non négligeables pour les acteurs de la santé.

Pour en savoir plus, consultez notre section dédiée à ce marché dans le Carnet des Tendances Nutrition-Santé 2018-2020.

Parmi les innovations en santé connectée présentées au CES 2018 en janvier dernier, le bandeau Smartsleep de Philipps avait fait sensation ! Après Dreem, la startup française soutenue par Facebook, c’est au tour d’UrgoTech (startup du groupe URGO) de sortir son casque d’entraînement cérébral. L’entreprise dévoilera URGONight au prochain CES à Las Vegas.

Focus sur ce casque connecté qui permet à chacun de reprendre le contrôle de son sommeil naturellement et en quelques mois seulement.

Cette innovation est le fruit de 4 ans de recherche et développement auprès de spécialistes du sommeil : chercheurs, médecins et ingénieurs européens. URGONight s’appuie sur la méthode « neurofeedback ». Cette technique thérapeutique utilise un processus d’apprentissage pour entraîner le cerveau à modifier et à réguler son activité cérébrale

Cette solution non invasive s’utilise à n’importe quel moment de la journée pour entraîner les ondes cérébrales favorisant l’endormissement et sommeil. Le casque fonctionne grâce à un système d’électroencéphalogramme miniature, qui analyse l’activité cérébrale. L’utilisateur peut visualiser cette activité en temps en réel sur la même application qui accompagne ses exercices.

URGONight promet une réduction de 53% des réveils nocturnes et un endormissement 40% plus rapide. Les résultats seraient notables en 3 mois en s’entraînant 20 min, 3 fois par semaine.  Affaire à suivre (ou tester) au CES 2019 donc !

 

 

Dans un autre registre, UrgoTech accompagne également les femmes dans la rééducation de leur périnée grâce à sa sonde vaginale UrgoMia. Cette solution développée avec des spécialistes fonctionne sur le principe du Biofeedback. L’application associée permet de visualiser en temps réel le niveau de contraction du périnée selon les exercices demandés.

print

A propos de l'auteur

Yousrane Dramé

Yousrane Dramé

Chargée de communication
Mes domaines de prédilection : marketing et communication digitale, création web et stratégies social media

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This